Actualités

5 choses à savoir avant d’investir en Bitcoin ou Ripple

0 Commentaire

 

bitcoin through glassSource : ​Pixabay

Ça y est, vous êtes décidé. Vous avez étudié le marché et vous allez investir dans les cryptomonnaies. Maintenant, il vous reste à déterminer sur quelle monnaie vous allez vous engager. Si Bitcoin est effectivement la star médiatique incontournable des cryptomonnaies auprès du grand public, Ripple se fait plus discret mais pourrait être un concurrent sérieux et de taille.

Et si, avant de poursuivre, vous avez besoin d’une présentation plus détaillée, retrouvez notre guide complet sur les cryptomonnaies.

 

Si vous êtes prêt à continuer, voici 5 choses à savoir avant d’investir en Bitcoin et/ou en Ripple :

N°1 : Ripple n’est pas une cryptomonnaie

Ripple watch

​Source : Pixabay

Eh oui… Ripple n’est pas à proprement parler une cryptomonnaie. C’est en réalité une évolution technologique sans précédent dans le monde de la FinTech. Ripple est un système de paiement plus rapide, plus sûr et mieux sécurisé. Il permet notamment aux banques de baisser le coût de leurs transactions tout en opérant en temps réel dans le monde entier. Le tout associé à un système de cryptage afin de garantir une sécurité optimale. Déjà utilisé par les plus grandes banques internationales, le protocole de règlement Ripple est également soutenu par un certain nombre de multinationales. Issue de cette innovation, une cryptomonnaie a effectivement vu le jour et le nom de cette devise est le XRP.

N°2 : Bitcoin n’était pas N°1 en 2017

On parle beaucoup de Bitcoin… Beaucoup, beaucoup ! Si sa notoriété est sans appel dans les médias, c’est néanmoins bel et bien Ripple qui a eu les meilleures performances en 2017. Avec une augmentation de 36,000 %, il se place très loin de Bitcoin qui a enregistré une progression de 1.318 %. Bitcoin se positionne ainsi seulement à la 14ème place au classement général des meilleures performances cryptomonnétaires 2017.

N°3 : Ripple ne demande aucune modification des systèmes de paiement

Le principe du XRP de Ripple repose sur la création d’une monnaie dont la valeur et les transactions sont réalisées par consensus. Ce qui veut dire par système de vote, ce qui confère une rapidité d’exécution hors pair en comparaison avec Bitcoin qui, lui, repose sur le mining. Il vous faudra patienter 4 secondes pour un règlement de XRP contre 10 à 60 minutes pour Bitcoin. Si à la différence de Bitcoin, il n’est pas possible de régler ses achats en XRP à ce jour, il présente néanmoins l’avantage d’être d’ores et déjà relié aux systèmes bancaires actuels via son utilisation lors des transactions financières mondiales. La devise XRP ne nécessiterait donc à priori aucune modification des systèmes de paiement pour les entreprises.

N°4 : Bitcoin n’appartient à personne

Business man and Bitcoin

​Source : Pixabay

Au-delà de la technologie Blockchain, Bitcoin est une idéologie à part entière. Adhérer au Bitcoin c’est l’opportunité d’adhérer à un nouveau mouvement financier différent de celui régi par les puissantes institutions financières. Bitcoin est né en 2009 après la perte de confiance dans les institutions financières, avec la volonté de proposer une solution alternative où les utilisateurs seraient co-acteurs de leur économie et plus seulement spectateurs.

Ripple, lui, s’est focalisé sur les transactions bancaires. Il a été développé pour offrir un service complémentaire voire supplémentaire au système financier actuel. Il est d’ailleurs assez aisé de voir qu’à chaque nouveau partenariat financier ou bancaire le cours du XRP s’envole. Le Ripple n’est pas un duplicata des autres cryptomonnaies. Il ne cherche en aucun cas à réinventer un nouveau modèle. Son objectif vise plutôt à optimiser le système existant.

N°5 : Ripple n’est pas néfaste pour l’environnement

Bitcoin repose sur le mining, algorithme nécessitant le travail constant de centaines de milliers de serveurs informatiques à travers la planète. Cette activité engendre une surconsommation électrique mondiale sans précédent. Elle nécessiterait à ce jour près de 30,14 térawatts-heure, soit à peu près la production de 4 centrales nucléaires par an. Un coût écologique certain auquel il faudra rapidement apporter une solution. Ripple quant à lui se fait plus écologique à ce sujet. Ne reposant pas sur le mining mais sur le consensus, il ne nécessite pas la même énergie fossile pour exister et se développer.

2018 : le bon moment pour investir

Pour résumer, investir dans Ripple actuellement est une démarche plus spéculative avec une vision à plus long terme qu’avec Bitcoin. Son tarif est bas et le soutien dont il bénéficie de la part de partenaires financiers importants est un bon indice de la confiance qui peut lui être accordée. Néanmoins, sa démarche et son fonctionnement sont bien différents de Bitcoin qui porte en lui un positionnement idéologique bien plus affirmé.

Toutefois, que vous choisissiez d’investir sur Ripple ou Bitcoin ou même les deux, nous ne pouvons que vous conseiller de porter une attention toute particulière à la plateforme d’échanges de cryptomonnaies que vous choisirez. Après de nombreux tests, eToro reste pour nous le courtier à ce jour qui vous offre le meilleur service et le plus de fiabilité pour vos futures transactions.

Alors, maintenant que vous savez tout… Ripple ou Bitcoin, lequel choisir ?

Pour continuer la lecture et en savoir plus sur l’acquisition de cryptomonnaies, rendez-vous sur le guide complet pour investir en cryptomonnaies.

 

5 choses à savoir avant d’investir en Bitcoin ou Ripple
4.7 (6 votes)

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.