Home > News > AID:Tech utilisera Circle pour distribuer les aides humanitaires sans fraude

AID:Tech utilisera Circle pour distribuer les aides humanitaires sans fraude

L’entreprise utilise l’identification numérique et la technologie blockchain pour fournir l’aide et les versements internationaux aux sinistrés.

La société de services financiers AID:Tech a annoncé hier qu’elle allait utiliser les rails de paiement de l’émetteur de stablecoins Circle pour fournir des aides aux sinistrés en toute sécurité, puisque les paiements seront résistants à la fraude et réalisés en USDC.

AID:Tech vise à réduire les inégalités et à accroître les opportunités en apportant responsabilité et transparence à la distribution de l’aide fédérale. Ils sont devenus la première entreprise à utiliser la technologie blockchain pour fournir une aide internationale en 2015.

Les personnes dans le besoin peuvent facilement accéder et recevoir des données et des paiements directement avec la technologie d’AID:Tech et la société a travaillé avec des banques de développement, des organismes gouvernementaux et des organisations caritatives telles que St. Vincent de Paul Disaster Services et Women’s World Banking.

La PDG de St. Vincent de Paul Disaster Services, Elizabeth Disco-Shearer, a déclaré : « Nous avons d’abord mené un projet pilote extrêmement réussi avec AID:Tech en Floride en 2018 et cela nous a ouvert les yeux sur la puissance de la blockchain et sur la façon dont elle peut nous aider à fournir plus rapidement davantage de services aux sinistrés. Nous sommes reconnaissants de travailler avec AID:Tech et d’être témoins de la façon dont les nouvelles solutions financières peuvent faire la différence ».

Les utilisateurs de l’identifiant numérique et de la technologie blockchain d’AID:Tech peuvent enregistrer les bénéficiaires avec des options de soumission de documents, d’auto-vérification et de gestion individuelle des cas. Les versements peuvent ensuite être effectués instantanément en espèces, par cartes de paiement, par bons d’achat ou directement sur des portefeuilles numériques. Les organisations peuvent même collecter des données sur les habitudes de dépenses de leurs bénéficiaires.

Joseph Thompson, cofondateur et PDG de AID:Tech, a déclaré à propos de cette nouvelle collaboration : « Le travail d’AID:Tech avec Circle accélère notre capacité à fournir des transactions de paiement transparentes et sans faille entre les organisations humanitaires, les commerçants et les personnes nécessitant un accès rapide à des fonds. Dans le sillage d’une catastrophe, l’argent compte et le timing est primordial. Cette collaboration donne à AID:Tech l’opportunité d’avoir un impact significatif au moment où les gens en ont le plus besoin ».

La rapidité, la commodité et la nature mondiale des actifs numériques en font une solution idéale à de nombreux problèmes du monde réel. L’utilisation d’USDC aidera AID:Tech à rationaliser les programmes caritatifs, les décaissements gouvernementaux et l’acheminement de l’aide aux victimes de catastrophes naturelles.

Jeremy Allaire, cofondateur et PDG de Circle, a déclaré : « Il est extrêmement gratifiant de collaborer avec AID:Tech pour permettre l’acheminement de l’aide via USDC aux personnes touchées par des catastrophes naturelles et pour aider à mettre en relation des personnes mal desservies par les moyens financiers classiques. C’est l’application de la mission que nous nous sommes fixés d’accomplir lorsque nous avons commencé notre voyage avec Circle ».

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.