Home > News > Annonce du premier pool DeFi adossé à la musique comme classe d’actifs

Annonce du premier pool DeFi adossé à la musique comme classe d’actifs

La plateforme Opulous permettra aux artistes d’emprunter de l’argent sur leurs anciens revenus de streaming

La société de distribution de musique et de services aux labels de disques Ditto a annoncé hier le lancement d’Opulous – la toute première plateforme DeFi où la musique fonctionnera comme une classe d’actifs. Les artistes n’auront plus besoin de compter sur les institutions financières traditionnelles comme les banques pour obtenir des fonds.

Ditto a jusqu’à présent traité plus d’un milliard de dollars de redevances et beaucoup de ses plus de 250 000 utilisateurs conservent leurs revenus de streaming sur leurs comptes. La nouvelle plateforme sera ouverte à tous – pas seulement aux utilisateurs de Ditto – et représente une nouvelle opportunité pour les investisseurs, ainsi qu’une chance pour les artistes de financer leur future carrière s’ils ne peuvent pas bénéficier d’un support financier via des moyens traditionnels.

Opulous est une plateforme pair-à-pair où les artistes peuvent contribuer et emprunter à un pool de prêts. Les artistes et les investisseurs peuvent gagner 10 % par an sur leurs contributions en versant dans les pools de droits d’auteur musicaux d’Opulous. Les prêts sont garantis par les revenus passés des artistes lorsqu’ils empruntent de l’argent au pool, les droits d’auteur qu’ils possèdent étant détenus en garantie.

« Les musiciens sont souvent largement négligés lorsqu’il s’agit de prêts bancaires traditionnels ou bien les conditions sont si défavorables qu’elles ne valent pas leur temps » explique Lee Parsons, PDG de Ditto.

« En utilisant la DeFi, Opulous supprime les opérations bancaires traditionnelles, offrant aux musiciens une plateforme avec des paiements d’intérêts minimes, tout en donnant aux investisseurs la possibilité de staker une créance dans l’une des industries financières les plus passionnantes et à la croissance la plus rapide au monde ».

Les artistes et les investisseurs seront reliés par la technologie blockchain et les paiements mensuels de primes et d’intérêts seront automatisés par des contrats intelligents, les bénéfices étant directement versés aux investisseurs.

Opulous s’appuie sur la blockchain publique open-source d’Algorand avec le support de RandLabs. Les transactions sur Algorand sont rapides, efficaces et sûres partout dans le monde grâce à son protocole de consensus de pure preuve d’enjeu.

Borderless Capital, BASIC, Kosmos Capital, TrustVerse et Somesing ont tous apporté leur support au financement d’amorçage d’« Opulous » permettant de lever 1,5 million de dollars. Elastos a également été confirmé comme l’un des premiers partenaires de staking.

David Garcia, PDG et associé directeur de Borderless Capital, a déclaré : « L’utilisation de la technologie blockchain pour démocratiser l’accès aux marchés financiers de la musique est vraiment perturbatrice et unique. Nous sommes ravis de soutenir la plateforme Opulous et les opportunités qu’elle offre aux investisseurs et aux artistes de la musique. En s’appuyant sur la blockchain d’Algorand, la plateforme Opulous sera l’une des premières applications DeFi du monde réel ».

Opulous prévoit de lancer un produit minimal viable dans deux mois.

Traduit par Carolane de Palmas