Home > News > Bilan de la semaine : Tour d’horizon des crypto-monnaies

Bilan de la semaine : Tour d’horizon des crypto-monnaies

Le cours de la crypto-monnaie la plus importante a baissé de 20 % par rapport au niveau record atteint il y a quelques jours

JP Morgan Chase : Placez 1 % de votre portefeuille dans le Bitcoin

Les analystes de JP Morgan Chase ont envoyé une note à leurs clients, leur conseillant d’investir 1 % de leur portefeuille dans le Bitcoin. Selon les analystes, l’investissement dans le Bitcoin permettra de se couvrir contre les fluctuations des actifs traditionnels comme les actions, les obligations et les matières premières.

Joyce Chang et Amy Ho ont déclaré à leurs clients qu’en allouant 1 % de leur investissement dans le Bitcoin, ils obtiendraient un gain d’efficacité dans le rendement global de leur portefeuille, ajusté au risque.

La banque d’investissement était auparavant contre Bitcoin et d’autres crypto-monnaies, mais elle a changé de ton ces dernières années. Les gains massifs enregistrés par le Bitcoin au cours des 12 derniers mois ont convaincu de nombreuses institutions financières de considérer la crypto-monnaie comme une couverture contre l’inflation.

Le prix du Bitcoin en baisse de 20 % par rapport à son niveau record

Le Bitcoin a connu une semaine mouvementée, son prix étant très volatil. Au cours du week-end, le prix du Bitcoin a atteint un nouveau record en dépassant les 58 000 $. Cependant, la crypto-monnaie a connu un mouvement de vente massive qui a vu son prix passer sous le niveau des 45 000 $ pour la première fois depuis que le jeton a atteint son prix le plus élevé le 21 février dernier.

Le cours a rebondi pour évoluer au-dessus des 50 000 $ pendant quelques jours, mais a de nouveau baissé au cours des dernières 24 heures. Au moment de la rédaction de ce rapport, le prix du Bitcoin a baissé de 8 % au cours des dernières 24 heures et se traitait juste au-dessus des 46 000 $ sur les principales crypto-bourses.

Cette vente massive a eu lieu malgré le fait que des sociétés comme MicroStrategy et Square aient dépensé des sommes énormes pour acheter la crypto-monnaie. Les analystes de JP Morgan ont également conseillé à leurs clients d’allouer une partie de leurs fonds à la crypto-monnaie.

Le Bitcoin n’est pas la seule crypto-monnaie à avoir enregistré des pertes après avoir atteint un nouveau record. L’Ether (ETH), la deuxième crypto-monnaie la plus importante, a dépassé pour la première fois le niveau des 2 000 $ la semaine dernière, mais a perdu plus de 20 % de sa valeur et se trade actuellement près de 1 500 $.

Les jetons Binance Coin (BNB), Polkadot (DOT), XRP, Litecoin (LTC), Chainlink (LINK) et Bitcoin Cash (BCH) se tradent tous dans le rouge. Le Cardano (ADA) est la seule crypto-monnaie parmi les dix premières à enregistrer des bénéfices à l’heure actuelle.

L’imposition des gains tirés du crypto-trading en Corée du Sud est prévue pour l’année prochaine

Le gouvernement sud-coréen prévoit de taxer les bénéfices de crypto-trading à partir de l’année prochaine. Selon un rapport du Korea Herald en début de semaine, le ministère sud-coréen de l’économie et des finances va taxer les profits de plus de 2,5 millions de wons (2 250 $) réalisés grâce au crypto-trading. Ce modèle d’imposition prendra effet l’année prochaine et les investisseurs devront payer une taxe de 20 % sur tous les profits réalisés au-delà du montant stipulé.

Le gouvernement sud-coréen a mis en place plusieurs régulations pour contrôler les activités des crypto-monnaies dans le pays et réduire la fraude. Le nombre de traders et d’investisseurs en crypto-monnaies en Corée du Sud a augmenté l’année dernière, les crypto-bourses comme Bithumb enregistrant une augmentation massive des nouvelles inscriptions.

La Réserve Fédérale américaine travaille sur le dollar numérique

Les monnaies digitales de banque centrale (CBDC) gagnent en popularité dans le monde entier, et les États-Unis ne seront pas en reste. Cette semaine, le président de la Réserve Fédérale américaine, Jerome Powell, a déclaré à la commission des services financiers de la Chambre des représentants et au Sénat que la banque centrale allait engager le dialogue avec le public et les législateurs sur la question du dollar numérique cette année.

Selon Powell, le dollar numérique comporte deux aspects : l’aspect technique et l’aspect politique. La Réserve Fédérale travaille sur l’aspect technique et a l’intention d’engager le grand public et les législateurs sur l’aspect politique cette année.

Les États-Unis accordent une plus grande attention à l’industrie des crypto-monnaies. La commissaire de la Securities and Exchange (SEC), Hester Peirce, a préconisé une régulation de l’espace de la finance décentralisée (DeFi). Elle a fait valoir qu’une régulation de l’espace DeFi permettrait d’égaliser les chances entre la finance centralisée et décentralisée. Hester Peirce estime que la finance décentralisée est supérieure en termes de résilience technologique, de facilité d’accès, de démocratie et de rapidité des transactions.

Square et MicroStrategy achètent plus de Bitcoins

Les principales entreprises ont continué à dépenser sans compter sur le Bitcoin cette semaine. Square, la société de paiement de Jack Dorsey, a acheté plus de 3 000 Bitcoins pour une valeur de 170 millions de dollars.

Ce dernier développement est survenu alors que la société a déclaré des revenus massifs provenant d’activités liées à la crypto-monnaie en 2020. Selon le rapport de Square, les revenus du Bitcoin ont connu une augmentation massive (785 %) d’une année sur l’autre.

MicroStrategy est l’un des acteurs institutionnels les plus importants participant à la crypto-monnaie et la société a consolidé sa position cette semaine. La société a transformé une véritable montagne de dettes sans intérêt en une allocation massive de Bitcoin. MicroStrategy a acheté des Bitcoins d’une valeur de plus d’un milliard de dollars au début de la semaine, ce qui en fait l’une des sociétés détenant le plus grand nombre de Bitcoins (90 531 BTC).

Le formulaire S-1 de Coinbase est désormais en ligne avant son entrée en bourse

Coinbase est la dernière entreprise de crypto-monnaies qui prévoit de coter ses actions en bourse. Le formulaire S-1 de la crypto-bourse est désormais en ligne et accessible au public.

Le formulaire S-1 révèle des détails essentiels sur les finances de l’entreprise avant son entrée en bourse. Le formulaire a été publié par la SEC américaine, ouvrant ainsi la voie à la crypto-bourse à la cotation directe de ses actions sur le NASDAQ.

Coinbase a également publié son prospectus en début de semaine, révélant certains de ses risques commerciaux. Selon le prospectus, la société est confrontée à des risques commerciaux uniques, notamment la concurrence de la finance décentralisée (DeFi) et la découverte potentielle de l’identité de Satoshi Nakamoto.

L’identité du créateur pseudonyme de Bitcoin, Satoshi Nakamoto, est toujours inconnue malgré le fait que la crypto-monnaie existe depuis 12 ans. Coinbase estime que l’identification de Satoshi Nakamoto ou le transfert des Bitcoins de Satoshi pourrait affecter ses activités.