Home > News > Binance va cesser de vendre des actions tokenisées

Binance va cesser de vendre des actions tokenisées

La plateforme d’échange Binance, leader sur le marché, a annoncé qu’elle allait arrêter de proposer des actions tokenisées sur sa plateforme, alors qu’elle a été soumise à une énorme pression réglementaire au cours des dernières semaines

Binance a annoncé ce week-end qu’elle ne proposerait plus de versions numériques des actions.

La plateforme offrait auparavant des versions numériques d’actions telles que Microsoft, Apple, MicroStrategy et Tesla. Cependant, la plateforme a annoncé via un article qu’elle avait suspendu ce service.

Binance a écrit : « Nous annonçons que nous allons réduire le support des actions tokenisées sur Binance.com afin de nous concentrer sur d’autres offres de produits. À compter de maintenant, les jetons d’actions ne sont plus disponibles à l’achat sur Binance.com et Binance.com ne supportera plus aucun jeton d’actions après le 14/10/2021 à 19h55 (UTC) ».

La plateforme a indiqué que les utilisateurs qui détiennent des actions sous forme de jetons peuvent les vendre ou les conserver pendant les 90 prochains jours. Toutefois, ils ne seront pas autorisés à vendre ou à fermer manuellement leurs positions après le 14 octobre. Binance a déclaré que les traders européens qui souhaitent continuer à accéder aux actions tokenisées pourraient le faire par le biais de son partenaire, CM-Equity AG.

« CM-Equity AG est en train de créer son propre portail pour supporter les utilisateurs résidant dans l’Espace Économique Européen (EEE) et en Suisse. Ces utilisateurs peuvent transférer leurs soldes d’actions tokenisées à CM-Equity AG une fois que son nouveau portail sera disponible » a ajouté Binance.

Ce dernier développement intervient alors que Binance est confronté à une forte pression réglementaire dans différentes parties du monde. La Financial Conduct Authority (FCA) du Royaume-Uni a interdit à Binance Markets Limited d’opérer dans le pays, soulignant qu’elle n’avait pas de licence pour le faire. Cela a conduit certaines banques et institutions financières telles que Barclays, Santander et Clear Junction à couper les liens avec la plateforme d’échange de crypto-monnaies.

La semaine dernière, le régulateur italien CONSOB a averti que Binance n’avait pas la licence nécessaire pour opérer dans le pays. La pression des organismes de régulation sur Binance s’accumule et la plateforme pourrait être amenée à faire d’importants changements dans les semaines et mois à venir.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.