Bitcoin bat les rendements mensuels de l’or

Pour la première fois depuis le second trimestre, le Bitcoin connaît de meilleurs gains mensuels que l’or. Depuis plusieurs mois en effet, nous avons pu voir des fervents défenseurs de l’or se vanter du fait que leur valeur de choix continuait de battre le Bitcoin. Mais maintenant que le mois d’Octobre est terminé, on peut voir que le Bitcoin a des rendements de 10,26% sur le mois passé, alors que l’or a livré un rendement modeste de 2,74%.

Plus tôt cette année, Bitcoin a écrasé l’or pendant 3 mois consécutifs alors qu’il commençait ce que beaucoup décrivaient comme la potentielle prochaine explosion de prix. Les 3 derniers mois ont montré des rendements négatifs pour le Bitcoin, certainement du au fait que les investisseurs le revendait suite à l’effet d’annonce du projet Libra de Facebook qui commençait à être remis en question. Alors que les fédéraux américains ont indiqué qu’ils attendraient encore un peu avant d’envisager des réductions de taux, l’analyse fondamentale du crypto reste pour le moment assez neutre.

On peut facilement mettre en opposition ces deux actifs de rendement et désigner un vainqueur, mais le point important à retenir est l’importance de la volatilité dans ce milieu. Cela devrait signaler qu’un climat économique plus large est important et qu’il sera utile de le suivre alors que les choses s’accéléreront dans le futur.

Différents cas d’usage

On imagine souvent que ces deux sont en constante concurrence, ce qui fait les bons comptes de Bitcoin puisqu’il est au moins aussi performant que l’or. L’argument plus long-terme est que le Bitcoin a encore beaucoup plus d’avantages grâce au fait qu’il n’a pas encore atteint un équilibre mondial.

Même s’il existe d’autres crypto-monnaies dans le milieu que l’on compare également à l’or en termes de performance, telles que Bitcoin Cash, Litecoin, Zcash ou Monero, Bitcoin reste perçu comme le lieu où la plupart de la confrontation se retrouve. Selon le site CoinMarketCap.com, la plus grosse crypto-monnaie au monde possède en ce moment une capitalisation de marché de 167 milliards de dollars. Ce chiffre est plusieurs de fois supérieur à n’importe quel autre altcoin, et le rend de facto leader du monde crypto.

Des devises, telles que Ripple ou Stellar,  pourraient être considérées comme de la concurrence pour Bitcoin, mais ils se battent sur un autre cas d’usage: moyen de transfert. Moyen de transfert et stockage de valeur sont deux cas d’usage pris en charge aujourd’hui par le dollar américain, et en séparant ces deux fonctions, des théories indiquent qu’un meilleur résultat peut être obtenu.

Un intérêt chinois morose 

Même si la semaine dernière a connu quelques développements positifs pour le monde du crypto provenant de Chine, ces sentiments ont été un peu refroidis cette semaine. Le parti politique en charge a dévoilé un article qui montre la différence entre être pro-technologie blockchain et être prêt à spéculer sur les crypto-monnaies. Les remarques sont les suivantes:

Le futur de la blockchain est ici mais nous devons rester rationnel. L’apogée de la technologie blockchain s’est accompagnée de celles des crypto-monnaies, mais l’innovation dans la technologie blockchain ne signifie pas que nous devrions spéculer sur les monnaies virtuelles.

Cela n’est pas nécessairement un pas en arrière sur leurs politiques, mais le gouvernement promeut définitivement une approche de vigilance, ainsi qu’une séparation des 2 idées majeures. Le prix du Bitcoin avait grimpé de 40% suite à la publication des commentaires du président chinois, Xi Jinping. Après ce rebond initial, le prix a connu une correction à la baisse d’environ 15% et continue désormais une tendance flat. 6 des derniers 8 mois de novembre ont connu des développements de prix positifs pour Bitcoin, ce qui signifie que nous devrons seulement attendre pour voir ce qu’il se passe cette année.

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader