Actualités

Le Bitcoin a-t-il gagné les élections de mi-mandat aux Etats-Unis ?

0 Commentaire
Affiche des mid-terms américains. Le Bitcoin a-til gagné les élections ?
Les élections de mi-mandat 2018 ont vu émerger plusieurs figures favorables aux crypto-monnaies.

Le 6 novembre, les Américains ont voté à l’occasion des mid-terms. Si le Sénat est resté aux mains des Républicains, la Chambre quant à elle est passée sous contrôle démocrate. Ces élections ont d’ailleurs vu l’arrivée de plusieurs personnalités pro-cryptomonnaie à des postes)clés notamment de gouverneur. Alors le Bitcoin (BTC), grand gagnant des mid-terms américains ?

DATA attribue un score aux nouveaux gouverneurs

Le groupement Digital Asset Trade Association (DATA) a pour objectif de défendre et de promouvoir la technologie des registres distribués (Distributed Ledger Technology ou DLT) qui inclut la blockchain. L’association s’apparente à un groupe de lobby et a octroyé un store « crypto-friendly » aux nouveaux gouverneurs américains. Grâce au tableau que DATA a préparé, on en apprend plus sur leur degré d’appréhension du sujet mais également leur position en matière de taxation des crypto-monnaies. Un outil très intéressant pour tenter de deviner l’orientation future de la politique américaine en matière de blockchain et de cryptomonnaies.

Le trio gagnant : Californie, Wyoming et Colorado

En Californie, c’est le démocrate Gavin Newson qui s’est imposé. L’homme est connu de longue date comme un politicien pro-cryptomonnaies et avait d’ailleurs accepté les donations en Bitcoins lors de précédentes campagnes. L’un des combats de Gavin Newson est de faire accepter les données blockchain devant les cours et tribunaux.

Il n’est pas étonnant que la Californie encourage le développement de la blockchain et considère les cryptomonnaies d’une manière bienveillante. Cet état ne peut passer à côté du phénomène s’il veut conserver son leadership dans les nouvelles technologies.

En revanche, il est plus surprenant que Mark Gordon, le gouverneur élu du Wyoming, soit probablement le gouverneur le plus en faveur des cryptomonnaies et de la blockchain. Le Wyoming, qui véhicule l’image d’un état rural, pourrait bien redistribuer les cartes dans les années à venir. Cheyenne et Casper deviendront-elles les nouvelles villes tendance ? L’alliance des cow-boys et de la blockchain pourrait se révéler explosive.

Photo de Mark Gordon, nouveau gouverneur du Wyoming et pro-cryptomonnaie
Mark Gordon est favorable à la blockchain et aux cryptomonnaies. La ville de Cheyenne est-elle le nouveau San Fran’?

Enfin, c’est Jared Polis qui mènera l’Etat progressiste du Colorado. L’homme est déjà co-président du groupe de travail Congressional Blockchain Caucus et ne cache pas son enthousiasme vis-à-vis des cryptomonnaies et de la blockchain. Ses positions en la matière sont d’ailleurs très libérales.

L’outsider : Ohio

La vague pro-blockchain ne s’arrête pas là. Plusieurs états se montrent favorables à une ouverture vers les crypto-monnaies. C’est le cas de l’Ohio notamment qui est devenu récemment le premier état à accepter le paiement de certains impôts en Bitcoin. Cleveland a d’ailleurs développé une campagne sur le thème « Cleveland Blockcland ».

A Washington également, les mentalités évoluent. En témoignent les trois projets de lois pro-cryptos déposés il y a quelques mois devant le congrès. Beaucoup de crypto-monnaies dont Ripple (XRP) sont d’ailleurs favorables à une réglementation plus aboutie afin d’instaurer un sentiment de sécurité.

Un tournant pour les cryptomonnaies ?

Bien que le Bitcoin et les altcoins fassent les gros titres en raison d’un marché en baisse, les cryptomonnaies devraient acquérir un nouveau statut dans les années à venir. La tendance est mondiale et des ébauches de réglementation se dessinent un peu partout. Il semble difficile dorénavant d’enterrer les devises digitales et la technologie des registres distribués est plus que jamais au cœur du progrès de demain. L’Europe l’a compris également et il faut espérer que les réglementations à venir soient suffisamment souples pour attirer investisseurs et développeurs dans les prochaines années.

 

 

 

 

 

Le Bitcoin a-t-il gagné les élections de mi-mandat aux Etats-Unis ?
Noter cet avis

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.