Home > News > BNY Mellon lance des services de garde de crypto-monnaies en Irlande

BNY Mellon lance des services de garde de crypto-monnaies en Irlande

BNY Mellon a lancé un service de conservation de crypto-monnaies en Irlande, alors que l’adoption des crypto-monnaies se poursuit malgré la baisse des prix

La Bank of New York Mellon Corporation (BNY Mellon), la plus ancienne banque américaine, est de plus en plus active dans l’industrie des crypto-monnaies. La banque a lancé un service de garde de crypto-monnaies via sa nouvelle unité d’actifs numériques basée à Dublin.

Selon Business Post, BNY Mellon a lancé le Digital Innovation Hub et la société offrira des services de garde de crypto-monnaies à ses clients dans différentes parties du monde. La société sera réglementée par la Banque Centrale d’Irlande et servira de dépositaire pour les crypto-monnaies telles que le Bitcoin et d’autres actifs numériques comme les jetons non fongibles (NFT).

De plus, le Digital Innovation Hub fournira également des services de conservation pour les monnaies digitales de la banque centrale (CBDC) dès qu’elles seront disponibles. Selon le rapport, le Digital Innovation Hub permettra à ses clients de détenir, de transférer et d’émettre des actifs numériques.

Ce dernier développement intervient alors que les grandes banques du monde entier étendent leur présence dans l’industrie des crypto-monnaies. Ces derniers mois, Goldman Sachs, Morgan Stanley et JP Morgan ont commencé à proposer des services liés aux crypto-monnaies à leurs clients. D’autres grandes banques prévoient actuellement d’entrer sur le marché des crypto-monnaies, notamment Citigroup, Cowen, UBS et Deutsche Bank.

Le lancement de ce service intervient à un moment où de nombreux acteurs du monde de la finance traditionnelle restent sceptiques à l’égard des crypto-monnaies. Derville Rowland, l’une des principales responsables de la Banque Centrale d’Ireland, a déclaré hier à Bloomberg que les crypto-monnaies, en tant que classe d’actifs, suscitaient des inquiétudes.

Selon elle, elles sont trop spéculatives et constituent actuellement des investissements non réglementés. Elle a ajouté que les investisseurs actuels et futurs pourraient perdre leur argent s’ils investissent dans les crypto-monnaies.

Les experts du marché s’attendent à une réglementation stricte des crypto-monnaies en Europe lorsque Rowland deviendra le prochain chef du comité permanent de gestion des investissements de l’Autorité européenne des marchés financiers (ESMA). Rowland occupera ce poste le mois prochain et sera chargée de préparer les régulations pour le secteur financier européen.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.