Home > News > Brésil : Possible IPO pour une banque digitale gérée par l’État

Brésil : Possible IPO pour une banque digitale gérée par l’État

21 October, 2020 By Lacie-Mae Durham

Le ministre de l’économie a également annoncé que le Brésil travaille à son adhésion à l’OCDE et à l’ouverture du pays aux investisseurs étrangers

Pablo Guedes, le ministre de l’économie du Brésil, a révélé lors d’un événement en ligne que le pays envisageait d’adhérer à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Le gouvernement brésilien prévoit également de lancer une première introduction en bourse (IPO) d’actions de la Caixa Econômica Federal, qui a récemment créé une banque numérique.

La Caixa Econômica Federal a créé une banque digitale pendant la pandémie pour aider le gouvernement à se connecter et à envoyer une aide financière à environ 64 millions de Brésiliens.

Les commentaires de Guedes ont été faits lors de la Milken Institute Global Conference, au cours de laquelle il a déclaré que la Banque centrale travaillait sur les moyens d’attirer de nouveaux investisseurs pour le pays. Il a mis en avant la banque numérique créée par la Caixa Econômica Federal, qui fait partie de ses plans de privatisation.

Guedes a également déclaré que le ministère de l’économie travaille avec la Banque centrale sur un mécanisme permettant d’offrir des options de couverture des risques de change.

« Je pense que nous devons avoir un mécanisme spécial car il est très difficile pour quelqu’un qui vient ici d’investir 10 ans dans un programme de stations d’eau ou de chemins de fer. Il veut gagner des dollars plus 10 %, des dollars plus 12 %, des dollars plus 8 %, et ensuite la dernière semaine, il y a une course folle pour une raison politique ou une autre et puis il perd son argent » a-t-il expliqué.

Le gouvernement travaille également à la modernisation des cadres réglementaires, ce qui est une exigence pour les investisseurs étrangers.

Tout au long de la pandémie, le gouvernement a dépensé des sommes importantes pour lutter contre les effets économiques du COVID-19. La majeure partie de ce support financier a consisté à verser des paiements d’urgence aux Brésiliens à faible revenu, la Caixa jouant un rôle central dans l’identification des bénéficiaires et le versement des prestations.

Guedes a déclaré que cette initiative a généré une banque numérique de 64 millions d’utilisateurs et qu’elle a ouvert des opportunités de marché.

« Nous avons numérisé 64 millions de personnes. Combien vaut une banque avec 64 millions de personnes ? Des personnes à faibles revenus, mais des personnes qui étaient (enregistrées auprès d’une banque) pour la toute première fois, donc elles vont être fidèles pour le reste de leur vie » a-t-il expliqué.

Guedes a également révélé que la Banque centrale s’efforce de trouver des moyens de garantir moins de risques aux investisseurs étrangers.

Selon Guedes, le Brésil a déjà élaboré les deux tiers des exigences à remplir pour être accepté dans l’OCDE et il espère que le pays pourra entrer dans l’organisation dans un an.

Tags: