Brésil: Un club de foot veut tokeniser les frais de transfert de joueurs

Tokeniser les transferts en début de carrière dans le monde du football pourraient rendre le système plus efficace

Un footballeur brésilien faisant la fête devant des supporters dans un stade
Le football est un sport populaire au Brésil

L’une des équipes leaders de la scène du football brésilien et l’une des plus grandes crypto-bourses d’Amérique latine ont annoncé leur collaboration dans le cadre de projets visant à garantir les droits du mécanisme de solidarité de la FIFA.

Vasco da Gama et Mercado Bitcoin, les deux entités en question, travailleront au transfert de ce mécanisme vers la sphère en ligne, où les détenteurs des tokens auront droit à un pourcentage de la valeur de vente de tout joueur au club qui l’a formé.

Le règlement de la FIFA sur les transferts fonctionne comme un droit de vente pour un joueur et incite les clubs à continuer de former de jeunes joueurs. Dans le cadre du règlement sur les transferts, le mécanisme de solidarité de la FIFA existe pour garantir que jusqu’à 5 % de la valeur totale de chaque transfert international d’un athlète peut être partagé avec tous les clubs qu’un athlète a rejoint tout au long de sa carrière jusqu’à ses 23 ans.

Il y aura 500 000 tokens au total, que les entités espèrent vendre pour un total de 50 millions de reais (environ 9 millions de dollars US). Chaque token sera affecté à une fraction des droits du mécanisme de solidarité de 12 athlètes qui ont rejoint les équipes de jeunes de Vasco da Gama.

Le président de Vasco da Gama, Alexandre Campello, a rappelé l’histoire du club avec ses joueurs à succès. Campello a expliqué que le club cherchait depuis 2018 des moyens d’utiliser les crypto-monnaies pour générer de nouveaux revenus.

« Nous sommes un club qui a traditionnellement développé de grands joueurs. De nombreux joueurs brésiliens importants sont apparus à São Januário » a-t-il déclaré, en faisant référence au siège du club.

« Cette initiative s’inscrit dans le cadre des actions de planification stratégique mises en œuvre par la direction actuelle avec un engagement fort des services financiers, juridiques et du football, et avec l’aide financière de KPMG » a ajouté Campello.

Vasco da Gama s’est également associé à MBDA, une entreprise de l’écosystème Mercado Bitcoin responsable de la tokenisation de nombreux actifs alternatifs. De plus, le club a travaillé avec plusieurs avocats spécialisés dans des domaines liés aux devises numériques, au football et à la réglementation des valeurs mobilières.

L’annonce a également révélé que l’équipe a consulté la Securities and Exchange Commission (SEC) brésilienne pour confirmer que le token n’est pas classé comme un titre.

Mercado Bitcoin, outre la vente du token par le biais de sa plateforme de crypto-monnaies, a également garanti le pré-achat de 20 % des 500 000 tokens. La vente sera créditée à Vasco da Gama avant l’ouverture des ventes pour l’investisseur moyen.

Traduit par Carolane de Palmas