Actualités

Un bug sur Binance implique l’Ethereum

0 Commentaires

Le 25 octobre dernier, Binance a rencontré des problèmes techniques impliquant l’Ethereum (ETH) et les autres tokens ERC-20 sur sa plateforme. Pour pallier le bug informatique, l’équipe a décidé de geler les fonds transférés par ses utilisateurs, ce qui a causé un véritable vent de panique.

En quelques heures seulement, Binance a réglé le problème affectant l’Ethereum et les tokens ERC-20.

Quelques heures plus tard, Binance a annoncé sur Twitter que les clients ayant déposé des jetons virtuels faisant appel à la technologie de l’ETH pouvaient de nouveau avoir accès à leurs devises virtuelles.

L’origine du problème demeure toujours inexpliquée

La nature du bug informatique rencontré en octobre dernier demeure inconnue. Bien que d’autres monnaies virtuelles ont déjà rencontré des situations semblables dans le passé, l’ETH n’avait jamais encore été touché. À première vue, cette annonce a dû plaire à l’économiste Nouriel Roubini, car dans un bras de fer l’opposant à Vitalik Buterin, celui-ci avait affirmé que la blockchain de l’Ethereum n’était pas encore au point.

Néanmoins, les faits rapportés par les utilisateurs ayant rencontré des problèmes laissent croire que l’Ethereum ne serait pas à l’origine du bug. En effet, les individus ont témoigné que les transactions ont été conclues avec succès, mais que ceux-ci se trouvaient dans l’impossibilité d’avoir accès à leurs fonds.

Cette complication n’a pas eu d’impact sur le cours de l’Ethereum. Au moment de l’annonce, le prix de l’ETH se situait à environ 204$ et n’a pas beaucoup fluctué par la suite. Le réseau de l’ETH n’a pas connu une période de grande activité et les applications mobiles nécessitant une grande consommation en énergie ont enregistré une utilisation très faible.

Les détenteurs de tokens ERC-20 sont quant à eux beaucoup plus vulnérables aux attaques et aux erreurs que les individus ayant acheté de l’Ethereum. En effet, les jetons ERC-20 font souvent appel à une technologie plus rudimentaire que l’ETH et sont par conséquent moins sécurisés.

Les activités de Binance sont surveillées à la loupe par ses utilisateurs

Un membre de la communauté Twitter a souligné des transferts de fonds douteux sur Binance

Les membres de la communauté des cryptomonnaies surveillent de près les transferts de fonds ayant lieu sur Binance. Le 21 octobre dernier, @Countergrind a publié un tweet où il a indiqué que la somme de 888 888 ETH avait été envoyée d’un wallet Binance vers une adresse inconnue.

Certaines personnes ont suggéré qu’il s’agissait peut-être d’un transfert de fonds effectué sur le nouveau cold wallet de Binance. Par ailleurs, l’échange a récemment déplacé la somme de 38 000 BTC qui était stockée sur l’un de ses wallets.

Binance maintient le cap

Binance a lancé sa plateforme de monnaies fiat à Singapour le 18 septembre dernier. Les utilisateurs pourront non seulement vendre des cryptomonnaies pour des devises traditionnelles, mais aussi effectuer des échanges avec des monnaies fiat.

Enfin, le Binance Coin (BNB), la cryptomonnaie de Binance, a mieux réagi que la plupart des cryptomonnaies à la correction affectant le marché depuis le début de l’année 2018. Après avoir plafonné à environ 24$ le 12 janvier dernier, le prix du BNB se situe maintenant à environ 9,81$.

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.