Home > News > Cashaa va lancer une crypto-société bancaire en Inde

Cashaa va lancer une crypto-société bancaire en Inde

2 November, 2020 By Lacie-Mae Durham

La société bancaire, appelée Unicas, a pour objectif de passer à 100 agences d’ici l’année prochaine

Cashaa, une entreprise finlandaise basée au Royaume-Uni, collabore avec la United Multistate Credit Cooperative Society indienne pour lancer Unicas, une crypto-société bancaire. Les plans initiaux prévoient l’ouverture de 34 agences dans le nord de l’Inde avec de plus amples projets d’expansion pour atteindre 100 agences d’ici l’année prochaine.

Comme l’économie indienne est principalement axée sur l’épargne, Unicas travaille également à la création de comptes d’épargne reposant sur les crypto-devises qui rapportent des intérêts sur les crypto-monnaies déposées. Cela pourrait permettre aux sociétés de crédit coopératives en Inde d’interagir avec le marché des crypto-devises.

Dans l’ensemble, le secteur des crypto-monnaies en Inde a connu une croissance massive en termes de volume et de nouveaux clients depuis que la Cour suprême du pays a abrogé, en mars 2020, une interdiction de deux ans qui empêchait les banques d’offrir leurs services aux crypto-bourses.

Le fondateur de la plateforme d’échange indienne WazirX, Nischal Shetty, a déclaré à Cointelegraph que cette croissance a été rendue possible par la combinaison de l’abrogation de l’interdiction en question et de la pandémie de Covid-19 :

« L’écosystème des crypto-monnaies indienne s’est considérablement développé depuis que la Cour suprême a levé l’interdiction bancaire des crypto-monnaies en Inde. […] Le verdict positif a été immédiatement suivi d’un confinement en raison de la pandémie de COVID-19. Cette période a également permis aux gens de disposer de plus de temps pour lire sur les crypto-monnaies et participer au marché ».

Ashu Swami, le directeur technique d’Apifiny, fournisseur de solutions et de liquidités crypto basé à New York, pense que cette croissance est due à la preuve de plus en plus évidente que le Bitcoin (BTC) est effectivement une valeur refuge et que la crypto-devise contribuera également à faciliter les transferts de fonds vers le pays grâce aux crypto-monnaies.

Swami a souligné que d’autres actifs ont leurs propres inconvénients auxquels on peut répondre par l’adoption de crypto-monnaies.

« L’INR a été très volatil, s’étant déprécié de plus de 80 % par rapport au dollar au cours de la dernière décennie. L’or est très difficile à trader et a des coûts de transaction élevés ; l’immobilier est en chute libre depuis la démonétisation de 2016 et les actions sont à des niveaux de valorisation record et beaucoup pensent qu’elles devraient corriger d’un moment à l’autre » a-t-il expliqué.

Cet environnement a canalisé les utilisateurs vers les crypto-monnaies et toutes les grandes crypto-bourses internationales ont rapporté une augmentation du trafic de 5 à 10 fois par rapport aux utilisateurs en Inde cette année.

Les crypto-bourses locales du pays ont également signalé une multiplication par 10 des inscriptions depuis l’abrogation de l’interdiction, ce qui représente 2,5 fois la moyenne mondiale de 400 % de croissance annuelle.

Traduit par Carolane de Palmas

Tags: