Home > News > Chainlink fournira des solutions d’oracle pour Hedera Hashgraph

Chainlink fournira des solutions d’oracle pour Hedera Hashgraph

Chainlink Labs a rejoint Google, IBM, Boeing et EDF pour contribuer à assurer la stabilité et la décentralisation du réseau public d’Hedera.

Le réseau public décentralisé d’entreprise Hedera Hashgraph a annoncé hier que Chainlink Labs avait rejoint le conseil d’administration d’Hedera.

Hedera s’appuie sur une technologie de grand livre distribué (DLT) connue sous le nom de Hashgraph pour fournir un réseau où des applications rapides, équitables et sécurisées peuvent être déployées.

Le projet est détenu et géré par le conseil d’administration d’Hedera, qui comprend 39 organisations diverses engagées à régir les changements de logiciels et à maintenir la stabilité et la décentralisation du réseau public. Parmi les membres du conseil figurent des entreprises comme Google, IBM, Boeing, LG, EDF, Deutsche Telekom et University College London.

En collaboration avec Hedera, Chainlink mettra en œuvre des initiatives visant à combler le gap entre la finance traditionnelle et la finance décentralisée (DeFi), en explorant les cas d’utilisation par les entreprises de la technologie Hedera et des applications décentralisées (Dapps).

Le PDG d’Hedera Hashgraph, Mance Harmon, a déclaré : « En tant que solution d’oracle décentralisée la plus largement adoptée sur le marché aujourd’hui, Chainlink est déjà utilisée pour sécuriser des milliards de dollars d’actifs pour des applications dans le monde entier. Son potentiel sur le réseau Hedera, qui est déjà le réseau public d’entreprise le plus utilisé, est illimité. Nous sommes ravis d’étendre notre relation avec Chainlink, qui sera la première entreprise du Web 3.0 à siéger au conseil d’administration d’Hedera, afin de permettre les applications les plus robustes de l’avenir décentralisé ».

Le réseau d’oracle décentralisé de Chainlink étend les capacités des contrats intelligents en donnant accès à des données du monde réel et à des calculs hors chaîne. Les flux de données de Chainlink sont déjà utilisés par de nombreux projets blockchain, notamment Aave, Synthetix, Yearn.finance, Celsius, Theta, Unstoppable Domains et Crypto.com.

Le directeur général du développement commercial et de la stratégie de Chainlink Labs, David Post, a ajouté : « Au fur et à mesure que l’adoption par les entreprises de la technologie des registres distribués continue de progresser, les solutions d’oracle décentralisées deviennent essentielles pour tous les secteurs verticaux – de la finance à l’assurance, en passant par les jeux, les NFT et plus encore. Nous continuons à développer notre suite de services liés aux contrats intelligents pour alimenter une vaste gamme d’applications sécurisées et riches en fonctionnalités, c’est donc une progression très naturelle pour nous de rejoindre le Conseil d’administration d’Hedera et de travailler avec le réseau public d’entreprise leader et leurs autres membres du Conseil pour faire de Chainlink le fournisseur d’oracle par défaut pour les applications d’entreprise ».