Chine : premiers résultats du test pilote du yuan numérique

Des transactions en yuan numérique ont été effectuées dans plus de 6 700 cas d’utilisation différents

Image d'un concept d'image du yuan numérique
Le yuan numérique a été utilisé dans de multiples contextes et dans diverses industries

La Banque populaire de Chine (PBoC) a officiellement dévoilé les résultats des essais effectués avec sa monnaie digitale de banque centrale – le yuan numérique. Le projet pilote a été mené dans 3 villes chinoises : Shenzhen, Suzhou et Xiong’an.

Fan Yifei, le vice-gouverneur de la PBoC, s’est exprimé virtuellement lors de la conférence Sibos 2020 et a déclaré que la banque avait réussi à ouvrir 8 859 portefeuilles numériques d’entreprise et 113 300 portefeuilles numériques de consommateurs pour tester le yuan numérique.

Pendant toute la durée du programme, les portefeuilles numériques ont traité plus de 1,1 milliard de RMB (162 millions de dollars) pour 3,1 millions de transactions en yuan numérique. Le projet pilote a débuté en avril et s’est terminé en août.

Yifei a déclaré que ces statistiques ont fait du yuan numérique la monnaie digitale banque centrale (CBDC) la plus utilisée dans un cadre commercial.

En effet, le yuan numérique a été déployé dans plus de 6 700 cas d’utilisation différents. Il a été relié à la reconnaissance faciale, à l’analyse des codes-barres et aux technologies de paiement « tap and go ».

Les chercheurs l’ont également utilisé dans différents secteurs, tels que les transports, le paiement des services aux collectivités, les services gouvernementaux, le commerce de détail, l’hôtellerie et les versions électroniques des enveloppes rouges offertes aux travailleurs de la santé du district de Luohu à Shenzhen.

Le yuan numérique, également appelé monnaie numérique/paiement électronique (DC/EP), fait partie d’une initiative de longue date du gouvernement chinois depuis 2014. Cette année-là, il a créé un institut de recherche sur les devises numériques pour travailler au développement de technologies inspirées des crypto-monnaies.

L’objectif de ces travaux est de moderniser le système de paiement, de contourner les réseaux de trade internationaux et d’exercer une force géopolitique.

Yifei a souligné qu’il serait essentiel que les banques centrales numérisent les billets de banque grâce aux nouvelles technologies, afin de protéger les devises fiduciaires des crypto-actifs et de continuer à préserver la souveraineté monétaire.

En avril de cette année, la PBoC a révélé que la Chine prévoyait également d’explorer l’application du yuan numérique dans un cadre touristique lors des Jeux olympiques d’hiver de 2022 qui se tiendront à Pékin. C’est lors de la même annonce où il a été révélé que les villes de Suzhou, Xiong’an, Shenzhen et Chengdu seraient les premiers sites pour les tests pilotes.

Depuis lors, les essais se sont étendus à Pékin, aux provinces de Tianjin, à la région du delta du Yangtze, à Hebei et Guangdong et aux villes de Hong Kong et Macao. Le ministère du commerce du pays a ajouté que les essais du yuan numérique pourraient être étendus à la Chine centrale et occidentale dans le futur.

Traduit par Carolane de palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader