Actualités

Pourquoi le bitcoin chute-t-il?

0 Comments

Mieux vaut avoir les reins solides pour investir dans le bitcoin. Alors que le cours de la crypto-monnaie fait le yo-yo depuis plusieurs mois, son cours est passé sous la barre des 8 000 dollars le lundi 5 février pour terminer la journée autour des 9 000 dollars. On est bien loin des cours à 20 000 dollars observés en décembre dernier. Mais pourquoi le cours du bitcoin baisse t’il autant ? Notre rédaction a identifié 5 raisons principales à ce krach.

Chute du Bitcoin : la correction était largement attendue

Cette chute du Bitcoin était en réalité anticipée par les investisseurs qui considéraient que la hausse effrénée du marché du mois de novembre 2017 jusqu’au mois de janvier 2018 était exagérée. En effet le bitcoin était passé de 10 000 dollars à 20 000 dollars en quelques jours seulement pour susciter un intérêt médiatique sans précédent. Une fois la barre des 20 000 dollars atteinte, la courbe s’est inversée. C’est ce que les investisseurs appellent une correction, un événement sain et nécessaire au bon fonctionnement du marché. La correction observée hier sur le marché du bitcoin permettra donc à la monnaie virtuelle de continuer à évoluer.

chute bitcoin
Le bitcoin chute brusquement sous la barre des 8 000 dollars

La crainte de la régulation se fait sentir

Les nouvelles inquiétantes se sont multipliées durant les dernière semaines, avec notamment la rumeur de l’interdiction des monnaies virtuelles en Chine et en Corée du Sud. Ces initiatives traduisaient la volonté des gouvernements de légiférer le bitcoin afin de pouvoir le réguler, ce qui n’est pour le moment pas possible. En effet, l’achat de crypto-monnaies n’est pas pour le moment soumis à une instance de régulation. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces annonces de régulation en partie démenties ont provoqué un sentiment d’incertitude chez les investisseurs. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, le fait de réguler le marché est plutôt rassurant pour l’avenir du bitcoin.

La chute du Bitcoin est principalement due […] à la volonté des autorités chinoises de renforcer les règles sur les cryptomonnaiesDaisuke Yasaku / institut de recherche Daiwa

Le piratage de la plateforme japonaise Coincheck effraie

La deuxième plateforme d’échanges de crypto-monnaies Coincheck a été piratée le 29 janvier dernier. Résultat, presque 530 millions de dollars de la monnaie NEM ont été dérobés au détriment de 260 000 investisseurs. Il s’avère que la plateforme n’avait pas respecté les mesures de sécurité nécessaires à la protection des avoirs de ses utilisateurs. Ce piratage n’a pour autant pas décourage les investisseurs japonais, qui raffolent des crypto-monnaies.

coincheck-logo

Bitfinex se voit assignée en justice

En plus de toutes les nouvelles négatives de la semaine vient s’ajouter l’assignation à comparaître de Bifinex, une plateforme représentant 7% du volume

total des échanges dans le monde. Alors que 450 millions de Tether ont été créés en une semaine, les autorité américains souhaiteraient s’assurer que la plateforme possède autant de dollars que de la virtuelle Tether et donc est capable d’assurer la garantie de son cours. Craignant de voir Bitfinex s’effondrer, les investisseurs se sont donc retirés de manière massive. Affaire à suivre.

bitfinex-logo

Conclusion sur la baisse du bitcoin

Le cours du bitcoin va t’il continuer de chuter, ou va t’on assister à un rebond? Il est nécessaire de relativiser le krach et de mettre en perspective le cours du bitcoin observé durant les derniers mois. C’est peut être le bon moment d’investir, surtout si le cours repart à la hausse! N’hésitez pas à consulter notre guide pour acheter des Bitcoins.

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.