Circle annonce la scission de Poloniex

Moins de deux ans après avoir acquis l’exchange de crypto-monnaie Poloniex, Circle a annoncé son attention de scinder l’entreprise en tant qu’entité distincte. La marque Poloniex sera renommée Polo Digital Assets Ltd. et sera supportée par une société d’investissement Asiatique dont on ne connaît pas encore le nom. Le co-fondateur de Circle a indiqué dans un post de blog:

“C’est un sentiment partagé que de voir cet incroyable produit et ce business s’envoler par eux-mêmes… Nous avons fait d’énormes progrès avec Poloniex, dont des améliorations massives en infrastructure, ajouter plus d’options fiat avec l’intégration d’USDC, lancer des applications natives de premier ordre pour les traders, et construire des opérations à capacité mondiale qui peuvent délivrer un excellent service client.”

Retrait des U.S.A

Un changement majeur qui va se produire est le retrait de Poloniex des USA. Il opérera toujours en tant qu’entreprise internationale indépendante, mais les utilisateurs américains ont jusqu’au 15 décembre pour retirer leurs actifs. Le trading sera suspendu pour ces utilisateurs le 1er novembre.

Simplement parce que Poloniex se retire des USA ne veut pas dire que son plan de croissance a perdu de sa superbe. Selon des cadres supérieurs au sein de l’entreprise, ils prévoient de dépenser 100 millions de dollars pour le développement et l’expansion de la plateforme pour les prochaines années. Une telle initiative est la réduction des frais de trading à 0% du 21 octobre jusqu’à la fin de l’année.

Désinvestissement stratégique

Les raisons du retrait de Circle semblent être en grande partie stratégiques. Les co-fondateurs Jeremy Allaire et Sean Neville ont indiqué dans leur annonce que leur objectif central est de se focaliser sur la construction d’un système financier ouvert et accessible. Pour eux, cela signifie prioriser leur plateforme de crowdfunding, SeedInvest, et travailler sur leur marché du stablecoin.

Circle a acheté Poloniex pour environ 400 millions de dollars en février 2018, lorsque le crypto était à son apogée. Plusieurs coupes ont eu lieues dans l’écosystème Circle récemment, dont l’arrêt de la newsletter Circle Research et la coupure de l’application Circle Pay. Tout cela suggère que l’industrie du crypto est en pleine contraction après une série de fusions et acquisitions ces dernières années.

Futur du secteur crypto

On peut débattre sur le fait que l’intérêt des marchés crypto est chancelant, mais en même temps, la monnaie institutionnelle se diffuse dans tous les sens, et les entreprises d’investissement anonymes chinoises semblent bien avoir l’intention d’investir dans le secteur. Il semble plutôt que le haut et le bas des activités de fusions ont laissé des entreprises en sur-expansion, ce qui aboutit aujourd’hui à un souhait de leur part de s’aligner stratégiquement avec leurs besoins futurs pour les prochaines années.

Il semble que Circle, même avec le soutien de Goldman Sachs, n’a pas été en capacité de rattraper son retard en développant Poloniex au niveau de Coinbase ou Binance et a décidé de couper ses pertes.

Avec Poloniex au sortir du marché US afin de maintenir une compétitivité mondiale, et Binance ayant récemment pris la même décision, il apparaît bien que l’érosion des financements s’opèrent dans les endroits les moins profitables pour effectuer du business. Binance a depuis lancé une plateforme de trading dédiée pour les USA, mais il devient clair que se conformer avec les exigences des Etats-Unis est un obstacle majeur à la rentabilité.

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader