Coinbase et Gemini concluent un accord avec JP Morgan

Les clients des crypto-bourses Coinbase et Gemini pourront ouvrir un compte bancaire auprès de JP Morgan 

Bitcoin devant un panneau JP Morgan
JP Morgan a franchi le pas pour intégrer plus étroitement les crypto-monnaies avec les services de la banque traditionnelle

La plus grande entreprise financière d’Amérique fait un pas vers l’intégration des crypto-monnaies. Dans un rapport du WSJ, on peut lire que JP Morgan propose désormais des comptes bancaires pour les clients de Coinbase et Gemini, deux des plus importantes crypto-bourses de l’industrie.

La relation bancaire, qui a été établie le mois dernier, maintient que JP Morgan va fournir des services de dépôt, de retrait et de transfert pour les clients de Coinbase et Gemini avec l’infrastructure de la chambre de compensation automatisée (Automated Clearing House (ACH)).

Dans le passé, les plateformes d’échanges ont éprouvé des difficultés à établir des relations bancaires stables en raison des préoccupations liées à la fraude et au blanchiment d’argent. En conséquence, ces plateformes doivent se tourner vers des processus de paiement de tiers non vérifiés.

Il s’agit d’un progrès important pour les sociétés de crypto-monnaies, non seulement parce que la banque avait précédemment adopté une position ferme contre les monnaies numériques, mais aussi parce que cela permet d’ouvrir la voie à une amélioration des relations entre les crypto-bourses et des institutions financières légitimes. C’est aussi un pas qui suggère que les institutions financières traditionnelles sont devenues plus à l’aise avec le marché des crypto-monnaies.

On pense que malgré la désapprobation des monnaies digitales par les institutions financières, elles reconnaissent la possibilité de s’imposer comme un acteur de premier plan sur le nouveau et dynamique marché des crypto-monnaies.

Ceci fait suite à l’annonce de Paul Tudor Jones, un investisseur de hedge funds renommé, qui a révélé qu’il avait alloué plus de 2 % du portefeuille de son fonds aux contrats à terme sur Bitcoin. Alors que des investisseurs notables et proches de la communauté bancaire s’intéressent de plus en plus aux crypto-monnaies, de plus en plus de banques, dont JP Morgan, réévaluent leur approche de l’industrie.

Malgré la position ferme de JP Morgan contre les crypto-monnaies dans le passé, le géant bancaire s’est essayé à la technologie de la blockchain et des stablecoins. La banque exploite le réseau Interbank Information Network qui permet aux membres de la banque d’échanger des informations sur les paiements internationaux en utilisant la technologie de la blockchain. Parmi les banques importantes du réseau, citons la Deutsche Bank, le groupe bancaire ANZ (Australie et Nouvelle-Zélande) et la Banque Royale du Canada.

La banque JP Morgan exploite également le JPM Coin, un jeton numérique similaire à un stablecoin qui permet des transferts de paiement instantanés entre comptes institutionnels.

JP Morgan discute aussi de la possibilité de fusionner Quorum, son unité blockchain, avec le studio de développement Ethereum, ConsenSys.

 

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader