Home > News > Coinbase pourrait lister des CBDC si elles répondent aux normes de cotation

Coinbase pourrait lister des CBDC si elles répondent aux normes de cotation

La plateforme d’échange de crypto-monnaies Coinbase a déclaré qu’elle pourrait envisager de coter les monnaies digitales de banque centrale (CBDC) si les normes sont respectées.

Les monnaies digitales de banque centrale (CBDC) bénéficient d’un support de plus en plus important dans le monde. Un nombre croissant de banques centrales sont déjà en train de développer leurs CBDC ou d’étudier les différentes manières de le faire. Toutefois, certains points doivent encore être discutés avant que le monde commence à utiliser les CBDC.

Après avoir conçu et émis des crypto-monnaies, celles-ci doivent être disponibles sur des plateformes qui en facilitent l’accès. C’est dans ce domaine que Coinbase souhaite s’impliquer lorsqu’elle traite des CBDC.

Le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, a participé à une session Reddit « ask-me-anything » organisée par la société. Le PDG a répondu aux questions concernant la prochaine cotation directe de Coinbase sur la plateforme d’échange NASDAQ.

Armstrong a parlé des CBDC alors qu’il répondait à une question sur l’intégration des crypto-monnaies dans les services Internet. Le PDG estime que les CBDC sont une tendance importante et qu’elles aideraient le système financier mondial. Il pense que les CBDC pourraient être quelque chose de grand, c’est pourquoi tous les grands gouvernements du monde pensent déjà à en développer une.

« Ainsi, chez Coinbase, nous sommes agnostiques en matière de crypto-monnaies, donc nous supporterons n’importe quelle crypto-monnaie, y compris les CBDC et les stablecoins et les jetons décentralisés comme DAI, tant qu’ils répondent à nos normes de cotation » a ajouté Armstrong.

Coinbase pourrait ne pas être la seule plateforme d’échange de crypto-monnaies intéressée par la cotation des CBDC et d’autres plateformes pourraient également faire des déclarations similaires à l’avenir.

Les CBDC gagnent en effet en popularité parce qu’elles sont le moyen pour les banques centrales de répondre aux développements dans l’espace des stablecoins, en particulier le développement et l’émission persistants de Diem par Facebook (anciennement connu sous le nom de Libra).

Plusieurs pays en sont déjà au stade de la recherche et du développement (R&D) concernant les CBDC. La Chine a une longueur d’avance sur les autres économies avancées, puisqu’elle effectue déjà des tests avant le lancement public prévu. Les Bahamas ont déjà lancé sa CBDC, le Sand Dollar, qui devrait prochainement être adoptée massivement.

Aux États-Unis, le président de la Réserve Fédérale, Jerome Powell, a déclaré que cette année était cruciale pour le dollar numérique et que des discussions seraient bientôt engagées avec les législateurs et le grand public.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.