Actualités

Coinbase, première plateforme à ouvrir un compte bancaire au Royaume-Uni

0 Commentaire

Le Financial Conduct Authority, régulateur financier du Royaume-Uni, vient d’accorder à Coinbase sa licence « e-money ». Il va sans dire que c’est une excellente nouvelle pour Coinbase: cette agrégation lui permettra non seulement d’émettre des monnaies virtuelles et de fournir des services financiers dans toute l’Union européenne, mais lui donnera également une certaine crédibilité auprès du grand public. Analyse.

Qu’est-ce que l’agrégation “e-Money”?

Selon la directive européenne 2009/110/EC adoptée le 16 septembre 2009, un cadre spécifique a été établi pour les paiements électroniques effectués au sein de l’UE. Afin d’obtenir l’agrégation e-Money, une entreprisse doit remplir le cahier des charges de la FCA en matière de sécurité financière.

L’enjeu pour Coinbase : la crédibilité

Grâce à la licence e-Money, la société basée à San Francisco a la possibilité d’émettre de la crypto-monnaie et d’offrir des services de paiement au Royaume-Uni ainsi que dans 23 pays de l’Union européenne. Mais leu vrai enjeu pour Coinbase réside dans la crédibilité que cette agrégation lui apporte: le gouvernement donne son aval et les investisseurs seront protégés en cas de défaut.

Coinbase en pleine croissance en Europe

La plateforme d’échange américaine connaissant une croissance deux fois plus importante en Europe que sur les autres marchés, on comprend aisément pourquoi elle souhaite augmenter ses effectifs au Royaume-Uni. Londres représente un point d’entrée privilégié vers le reste de l’UE: en effet si les paiement en fiat fonctionnement bien au Royaume-Uni il sera aisé de s’étendre aux 23 autres pays de l’Union (en tout cas jusqu’en mars 2019, date à laquelle le Royaume-Uni sortira de l’UE).

Les banques changent d’avis sur les monnaies virtuelles

Il semble que les grandes banques soient en train de changer d’avis au sujets des crypto-monnaies. C’est le cas de Barclays qui a signé un partenariat avec Coinbase, autorisant la société à ouvrir un compte bancaire à Londres. Coinbase devient ainsi la première plateforme d’échange crypto à détenir un compte en banque au Royaume-Uni.

Coinbase annonce qu’elle rejoint le Faster Payments Scheme

Grâce au partenariat avec Barclays, Coinbase rejoint le Faster Payments Scheme, un système permettant d’accélérer les virements bancaires de manière significative. Sa plateforme de négociation Global Digital Asset Exchange (GDAX) avait déjà intégré une mise à niveau du traitement du Bitcoin, à savoir le Segregated Witness (SegWit). Ce dernier réduisait déjà les temps de transaction en résolvant un bug dans le système de passerelle de paiement.

 

Coinbase, première plateforme à ouvrir un compte bancaire au Royaume-Uni
5 (1 vote)

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.