Coinbase qualifie Apple d’« hostile » aux crypto-monnaies

Brian Armstrong a noté que les politiques strictes d’Apple pour les applications sur son App Store ont rendu difficile le succès des crypto-monnaies

Image d'un Apple Store
L’approche de ce géant de la technologie en matière d’applications a mis à mal plusieurs industries, notamment les sociétés de jeux et de crypto-monnaies

Apple a été interpellé sur ses politiques restrictives à l’égard des crypto-monnaies et autres applications sur son App Store.

La société a déjà été critiquée par d’autres dirigeants du secteur en raison de ses politiques vagues et lourdes concernant les applications tierces qui cherchent à être listées – en particulier dans ses Conditions Générales de service qui, selon certains, limitent la liberté des développeurs.

Francisco Tolamsky, qui a fait partie de l’équipe initiale d’Apple pour l’iPhone et qui a développé des logiciels, a souligné que les règles de l’entreprise concernant l’iOS ne permettraient même pas l’invention du navigateur internet.

« Ils auraient rejeté l’une des innovations techniques les plus importantes de l’histoire de l’informatique. La tactique de Microsoft pour rendre IE gratuit semble étrange en comparaison » a tweeté Tolmasky.

Pour donner suite à ce tweet, l’investisseur et inventeur Paul Graham a répondu en demandant quelles difficultés il pensait rencontrer du fait des politiques d’Apple. Brain Armstrong de Coinbase n’a pas mâché ses mots lorsqu’il a répondu que les parallèles actuels indiqueraient que la société freine le développement des crypto-monnaies de la même manière.

« Apple a été très restrictive et hostile aux crypto-monnaies au fil des ans. La société bloque encore certaines fonctionnalités en ce moment, notamment la possibilité de gagner de l’argent avec des crypto-monnaies en accomplissant des tâches et les navigateurs d’applications sans restriction » a répondu Armstrong.

Ce n’est pas la première altercation entre Coinbase et Apple. En décembre 2019, la société a été contrainte de supprimer la fonctionnalité du navigateur dApp de son application phare Coinbase Wallet, car cela allait à l’encontre des politiques de l’App Store.

L’industrie des crypto-monnaies n’est pas le seul secteur touché par l’approche d’Apple. Elle est également en pleine bataille juridique après avoir retiré le jeu vidéo Fortnite de son App Store. Le développeur de l’application, Epic Games, avait lancé un mécanisme qui permettait aux joueurs de payer directement les achats effectués dans le jeu supprimant ainsi la réduction de 30 % qu’Apple prenait via l’ancien mode de paiement.

Epic Games a maintenant intenté un procès antitrust contre Apple et Google, accusant les deux sociétés d’avoir un comportement monopolistique.

« Ces innovations pourraient inclure, par exemple, d’autres moyens de paiement pour les achats de contenus intégrés à l’application – qu’Apple ne propose pas – comme la facturation à l’opérateur de téléphonie mobile du client, l’utilisation de Bitcoins ou d’autres crypto-monnaies, l’offre de points de récompense aux clients ou la fourniture de plus d’un processeur de paiement intégré à l’application » explique la plainte, qui souligne clairement qu’Apple est opposé à l’utilisation de crypto-monnaies comme méthode de paiement.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
CEX.IO
Bittrex
L'un des plus grands échanges de crypto-monnaie
Volume élevé sur toutes les paires
Parfait pour les grands et petits acheteurs / vendeurs
Commencez à trader