Home > News > Coinbase reçoit l’approbation de la BaFin alors qu’elle propose plus d’actifs

Coinbase reçoit l’approbation de la BaFin alors qu’elle propose plus d’actifs

L’autorité de surveillance financière allemande (BaFin) a accordé la première licence de conservation/garde de crypto-monnaies à Coinbase, qui a l’intention de répertorier «tous les actifs»

Binance a peut-être été confronté à des obstacles réglementaires récemment, recevant des avertissements de la FSA du Japon et de la FCA du Royaume-Uni la semaine dernière, mais Coinbase a reçu des nouvelles positives de certains régulateurs.

Hier, l’autorité fédérale de surveillance financière allemande (BaFin) a annoncé qu’elle avait accordé à Coinbase une licence de conservation/garde de crypto-monnaies – la première de ce type délivrée par l’organe de régulation.

Un amendement de la quatrième directive anti-blanchiment de l’UE, adopté fin 2019, met en avant que tout prestataire de services proposant l’échange de devises virtuelles contre des devises légales, et vice versa, devait obtenir l’autorisation de la BaFin pour exercer ses activités.

Coinbase Germany GmbH est désormais titulaire de la première licence de ce type. Afin d’examiner de nouvelles et complexes questions découlant de la réglementation des entreprises de conservation de crypto-monnaies, la BaFin a organisé une équipe interdisciplinaire et interdépartementale pour étudier la situation.

Bien que les activités des fournisseurs de services de crypto-monnaies soient désormais réglementées en Allemagne, la BaFin a précisé que les actifs de crypto-monnaies eux-mêmes ne sont pas réglementés et que les avertissements précédents aux investisseurs en crypto-monnaies restent donc valables, car il n’existe aucune protection contre les pertes.

Pendant ce temps, le cofondateur et PDG de Coinbase, Brian Armstrong, a rappelé hier sur Twitter les objectifs à long-terme de l’entreprise, qui consistent à répertorier « tous les actifs où il est légal de le faire ».

« En dehors de nos normes de cotation (pour la sécurité et la légalité), nous n’offrons pas d’opinion sur la valeur de chaque actif » a expliqué Armstrong.

« Nous sommes agnostiques en matière d’actifs, parce que nous croyons aux marchés libres et que les consommateurs devraient avoir le choix dans la crypto-économie. C’est ainsi que nous aurons le plus d’innovation » a-t-il ajouté.

Cette année, la plateforme a ajouté des actifs à un rythme effréné. Après avoir listé 21 nouvelles crypto-monnaies en 2020, Coinbase a ajouté 29 actifs supplémentaires juste au cours du premier semestre de cette année. Les ajouts de ce mois-ci incluent le Polkadot, le Chiliz, le Dogecoin et le Shiba Inu. Coinbase Custody a ajouté 74 nouveaux actifs jusqu’à présent en 2021.

Le PDG de la plateforme d’échange a cependant souligné qu’« il ne faut pas prendre le fait d’être listé sur Coinbase comme une approbation de cet actif (en dehors du respect de nos normes minimales). Faites vos propres recherches et faites preuve de discernement ».

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.