Home > News > Coinsquare annonce une nouvelle équipe

Coinsquare annonce une nouvelle équipe

La société présente 2 nouveaux cadres dans son conseil d’administration

Coinsquare, la plateforme canadienne de crypto-trading, a annoncé qu’elle travaillait à la mise en place d’un nouveau conseil d’administration. Le communiqué de presse officiel a révélé que deux nouveaux cadres nommés Nicholas Thadaney et Wendy Rudd rejoindront le conseil d’administration.

Ces deux dirigeants ont une expérience des marchés réglementés, des opérations de courtage en valeurs mobilières et de la réglementation canadienne des valeurs mobilières.

Les nominations de Thadaney et Rudd ont été faites peu après que Coinsquare ait confirmé que Lawrence Truong soit devenu le nouveau directeur commercial (CCO), Eric Richmond le nouveau directeur des opérations (COO) et Stacey Hosiak la nouvelle directrice générale (CEO).

Pendant l’été 2020, la société a accepté de remplacer ses postes de PDG et de directeur des opérations dans le cadre d’un accord de règlement conclu avec les autorités de régulation de l’Ontario.

À cette époque, la Securities and Exchange Commission de l’Ontario avait déclaré que la crypto-bourse devait mettre en œuvre « des améliorations substantielles en matière de gouvernance d’entreprise. Ces améliorations comprennent la création de conseils d’administration indépendants, la nomination de nouveaux PDG et directeurs généraux, la création d’un programme interne de dénonciation et la mise en œuvre de politiques et de procédures pour surveiller et évaluer la compliance avec la loi sur les valeurs mobilières de l’Ontario ».

Dans une déclaration, Hosiak a rassuré ses clients et les autorités de régulation sur le fait que l’entreprise respecte strictement les exigences stipulées.

« Les mesures que nous avons prises sont en stricte conformité avec les exigences réglementaires et démontrent l’engagement renforcé de Coinsquare envers nos clients, nos employés, nos actionnaires et la communauté des actifs numériques. Notre objectif est de créer un lieu sûr centré sur le client pour permettre aux Canadiens de trader des actifs numériques » a-t-elle déclaré.

En juin de cette année, Coinsquare a annoncé qu’un vol interne effectué par un ancien employé en 2019 avait permis à des parties malveillantes d’accéder aux informations personnelles de certains de ses clients.

Il a été rapporté que le ou les pirates informatiques prévoyaient d’utiliser ces informations, qui contenaient des adresses e-mail, des numéros de téléphone et des adresses physiques, pour effectuer des attaques de type « SIM swap ».

Les attaques par swap de carte SIM se produisent lorsqu’un acteur frauduleux utilise des informations personnelles pour détourner le numéro de téléphone d’une personne.

L’ancien PDG de Coinsquare, Cole Diamond, pense que l’ex-employé a volé les données de son système de gestion de la relation client (CRM) dans le but de ternir la réputation de l’entreprise.

« Sinon, pourquoi un pirate informatique contacterait-il un journaliste, qui avertirait ensuite la société ? » a-t-il souligné.

Les utilisateurs concernés par le piratage ont été contactés pour modifier les informations de leur compte et permettre une authentification à deux facteurs. L’entreprise a également travaillé sur ses contrôles internes pour s’assurer que les employés ne puissent pas supprimer des données des systèmes de gestion de la relation client.

Traduit par Carolane de palmas

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.