Corée du Sud : Distribution du won numérique d’ici l’année prochaine

Le projet pilote sera réalisé dans un environnement virtuel par la Banque de Corée

Image du plus haut bâtiment de Séoul, Corée du Sud
La banque centrale a expliqué que le but de l’expérience était de déterminer si la crypto-monnaie est capable de remplacer les espèces ou les formes existantes de mesures de transaction

La Banque centrale de Corée du Sud (BoK) a annoncé qu’elle entamera l’année prochaine la phase de distribution de sa monnaie digitale de banque centrale (CBDC) dans le cadre d’un projet pilote.

Le Korea Times, un média local, a commenté l’annonce de la BoK.

La banque centrale a expliqué que le but de l’expérience était de déterminer si la crypto-monnaie est capable de remplacer l’argent liquide ou les formes existantes de mesures de transaction. Pour ce faire, l’équipe de recherche sur la monnaie numérique de la BoK ouvrira un serveur et mènera l’expérience.

Un fonctionnaire de la BoK a déclaré que l’environnement virtuel sera créé à l’aide de la technologie blockchain.

« Nous allons créer un environnement virtuel en utilisant la technologie blockchain et tester si notre CBDC peut être utilisée pour des transactions du monde réel. La CBDC sera publiée et diffusée dans le monde virtuel et nous allons tester un certain nombre de scénarios de transactions dans diverses circonstances » a-t-il déclaré.

Le fonctionnaire a ajouté qu’à l’heure actuelle, la BoK ne prévoit pas de s’associer à des entreprises privées pour ce test, qui sera effectué exclusivement par la banque.

La BoK travaille actuellement sur la partie analyse du projet, qui est la deuxième étape de son processus en trois étapes. L’émission et la circulation virtuelles de la CBDC font partie de la phase finale que les responsables prévoient de lancer au début de l’année prochaine.

En juillet dernier, la BoK a achevé l’examen de la première phase du projet et est actuellement en train de mettre en place un système de CBDC en coopération avec un partenaire externe. Bien que la banque ait prévu de mener les recherches sur le projet CBDC étape par étape, elle a ensuite changé de rythme après que les grandes économies telles que les États-Unis, les pays membres de l’UE et la Chine aient accéléré les développements de leurs propres projets CBDC.

La Chine, en particulier, a été le pays le plus poussé à atteindre son objectif de mise sur le marché d’une CBDC. Le pays a commencé ses recherches en 2014 et a déjà procédé à des essais pilotes du yuan numérique dans de grandes villes, comme Pékin et Shanghai.

Les autorités locales ont été proactives dans l’introduction précoce du yuan numérique en soutenant la recherche, non seulement sur son émission, mais aussi sur la mise en place d’infrastructures permettant aux utilisateurs d’effectuer des paiements via les plateformes de paiement locales les plus utilisées, telles qu’AliPay et WeChat Pay.

La Banque populaire de Chine a également révélé qu’elle travaillait à la mise en place du yuan numérique comme méthode de paiement officielle pour les Jeux olympiques d’hiver de Pékin en 2022.

Traduit par Carolane de palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader