Home > News > De nouvelles données montrent que les femmes s’intéressent aussi aux crypto-monnaies

De nouvelles données montrent que les femmes s’intéressent aussi aux crypto-monnaies

Des données révèlent que de plus en plus de femmes rejoignent l’espace des crypto-monnaies. Cela montre ainsi que ce secteur est loin d’être le terrain de jeu exclusif des hommes – et qu’il a un attrait universel.

Les données recueillies par CoinMarketCap, une filiale de Binance et l’un des plus grands fournisseurs de données sur le marché des crypto-monnaies, montrent que les femmes participent également à la révolution des crypto-monnaies. De janvier à mars de cette année, le nombre d’utilisatrices de cryptos aurait augmenté de 40 %.

De septembre à décembre 2019, les femmes ne représentaient que 15,5 % des utilisateurs de la base de données de CoinMarketCap. De janvier à mars de cette année, ce pourcentage est passé à 21 %.

En utilisant Google Analytics pour affiner la répartition des utilisatrices par continent, CoinMarketCap a supposé que la plus forte croissance des utilisatrices se trouvait en Europe, suivie par l’Amérique, puis par l’Océanie, l’Asie et l’Afrique.

L’augmentation la plus notable du nombre d’utilisatrices par pays a été constatée en Roumanie et en Grèce avec un pourcentage de croissance supérieur à 100 %.

Enfin, l’augmentation des données de CoinMarketCap a révélé qu’il y avait une augmentation de 65 % des utilisatrices de crypto-monnaies chez les 18 / 24 ans.

Il n’existe pas de réponse définitive quant aux causes de la disparité entre les genres dans l’ensemble du secteur financier. Historiquement, les hommes ont été plus enclins à prendre des positions en tant qu’investisseurs – tendance qui peut aussi être observée pour les crypto-monnaies.

La plupart des gens attribuent cette tendance au fait que les investissements peuvent comporter des risques importants – et que peu de femmes sont prêtes à les prendre. Ces risques sont accrus lorsqu’on considère quelque chose d’aussi volatile que les crypto-monnaies.

Cette aversion au risque se reflète dans les réponses que CoinMarketCap a reçues dans le cadre d’une enquête. Comme prévu, les femmes sont plus prudentes face aux risques : lorsqu’on leur demande de choisir entre la richesse et la sécurité financière, plus de 60 % d’entre elles choisissent cette dernière.

Une autre raison possible est qu’il pourrait y avoir un écart entre les hommes et les femmes en matière d’éducation.

L’année 2020 est une année difficile pour de nombreuses industries et aussi pour de nombreuses personnes à cause de la crise sanitaire à laquelle nous faisons face. Cependant, les crypto-monnaies semblent être moins touchées.

Le nombre de femmes qui entrent dans l’espace des crypto-monnaies est en constante augmentation et la prise de conscience s’étend à travers une variété de canaux. De plus, il existe également des organisations qui s’efforcent de fournir une éducation sur les crypto-monnaies et la technologie de la blockchain aux femmes comme le London Women In Bitcoin.

Allez les filles !

 

Traduit par Carolane de Palmas

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.