Dorsey : le PDG de Coinbase ne devrait pas être apolitique

Le PDG de Twitter estime que la crypto-bourse devrait reconnaître sa position en tant qu’entité politique

Image du PDG de Twitter, Jack Dorsey
Dorsey a tweeté qu’Armstrong devrait reconnaître les autres problèmes de société auxquels ses clients sont confrontés

Jack Dorsey, le PDG du géant des réseaux sociaux Twitter, a récemment exprimé sa désapprobation de la décision du PDG de Coinbase, Brian Armstrong, d’éloigner sa société de l’activisme des entreprises.

Il a partagé le tweet d’Armstrong déclarant que le Bitcoin et les crypto-monnaies en eux-mêmes fonctionnaient comme une forme directe d’activisme « contre un système financier invérifiable et exclusif qui affecte négativement une grande partie de notre société ».

« Il est *au moins* important de reconnaître et de relier les problèmes sociétaux auxquels vos clients sont confrontés quotidiennement » a-t-il commenté.

Dorsey implique que Coinbase, en tant que crypto-bourse, prend par défaut une position directe sur un problème de société.

Dans une lettre ouverte publiée sur le blog de l’entreprise lundi dernier, le 28 septembre, Armstrong a déclaré que son entreprise avait une « culture apolitique » et souhaitait se concentrer davantage sur la création d’une « équipe gagnante ». Il a expliqué que bien que l’activisme ait de bonnes intentions, il avait le potentiel de devenir une distraction et de créer une division interne.

Armstrong a ajouté que l’activisme sur des questions qui ne font pas partie de la mission principale de l’entreprise « va à l’encontre de leurs principes d’inclusion et d’appartenance », expliquant que la multiplicité des antécédents et des points de vue au sein de l’entreprise rendrait impossible un accord unanime de tous sur ce qui constitue un problème et sur la manière de le résoudre.

Armstrong a expliqué par ailleurs que sa société se concentrerait exclusivement sur la création d’un système financier ouvert au monde. L’objectif de l’entreprise serait de travailler sur des voies qui ouvrent davantage de possibilités pour assurer l’égalité d’accès à tous les individus, mais n’a pas tenté de « résoudre toutes les formes d’inégalité dans le monde ».

« Nous continuerons à construire les produits financiers les plus fiables et les plus faciles à utiliser qui aident les gens à accéder à la crypto-économie, afin que chacun puisse bénéficier des avantages de cette nouvelle technologie et que nous puissions apporter plus de liberté économique au monde ».

Après la publication de la lettre sur son blog, Armstrong a publié un mémo à l’échelle de l’entreprise qui informait les employés que s’ils n’étaient pas d’accord avec cette politique, ils pouvaient choisir de prendre une « généreuse » indemnité de départ à la place.

Le PDG a déclaré que les employés ont jusqu’au 7 octobre pour soumettre un formulaire qui fera démarrer leur indemnité de départ s’ils le souhaitent. Au-delà de cette date, la lettre explique qu’il sera supposé que tout le monde restant dans l’entreprise est d’accord avec la direction que Coinbase a choisi de prendre.

« Cela ne signifie pas que vous devez être d’accord avec tous les aspects, mais vous devriez au moins pouvoir être en désaccord tout en vous engager à faire de cette nouvelle direction un succès » a déclaré Armstrong.

Traduit para Carolane de Palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader