Home > News > Football : Les fans sont divisés sur l’adoption des crypto-devises et des NFT

Football : Les fans sont divisés sur l’adoption des crypto-devises et des NFT

L’Argentine est devenue la dernière équipe internationale à lancer des jetons pour supporters (fan tokens), mais certains supporters traditionnels se sentent laissés pour compte.

Hier, Les Bleus sont devenus la dernière équipe de football à adopter les crypto-monnaies avec le lancement de jetons non fongibles (NFT) qui symbolisent les joueurs de l’équipe de France.

De nombreuses autres organisations sportives ont déjà fait leur entrée dans l’espace des crypto-monnaies en lançant des jetons pour supporters (fan tokens), notamment sur Socios.com comme l’équipe d’e-sports OG, l’équipe de Formule 1 Aston Martin, l’Ultimate Fighting Championship et une longue liste d’équipes de football comme Manchester City, Barcelone et la Juventus.

Les fan tokens fournissent aux clubs des revenus supplémentaires et leur permettent de créer une relation avec leurs fans via une nouvelle méthode. Les détenteurs de fan tokens peuvent utiliser une application mobile pour accéder à des forums de discussion, des jeux ou encore des concours et pour participer aux décisions prises par les clubs.

Si un fan détient plus de jetons et vote plus, il peut monter dans les niveaux de récompense et accéder à des avantages VIP. Ces avantages comprennent des invitations à des événements, des rencontres exclusives et l’accès à des articles de collection du club.

Et ces jetons semblent avoir été populaires ! CHZ, la crypto-monnaie nécessaire pour acheter des fan tokens sur Socios.com, a vu son prix augmenter de 5 000 % au cours du premier trimestre 2021. En fait, plus de 150 millions de dollars de revenus ont été générés par les fan tokens cette année.

La dernière équipe à avoir lancé des fan tokens est l’équipe nationale de football d’Argentine, qui a attiré de nombreux acheteurs. Les utilisateurs de l’application Socios.com ont augmenté de 50 % après le lancement du jeton ARG. L’offre initiale de 400 000 ARG a rapidement été épuisée, ce qui a conduit à la libération d’un deuxième lot, qui a été vendu en seulement 30 secondes.

Si la demande de fan tokens est certainement très forte, cette innovation ne fait pas l’unanimité. La première incursion de Socios.com dans le football anglais, lorsqu’il s’est associé à West Ham en 2019, a rencontré une certaine résistance.

Les supporters de West Ham ont estimé que le partenariat n’était qu’un prétexte pour monétiser les fans et la Football Supporters’ Association s’est opposée à cette démarche au motif que l’engagement des fans devrait rester gratuit.

Bien que l’accord avec West Ham n’ait pas abouti, Alexandre Dreyfus, PDG de Socios.com, a déclaré que cela était dû à la COVID-19 et à la volonté de se concentrer sur les grandes équipes internationales, plutôt qu’à la réaction des supporters.

Si les fans inconditionnels peuvent être offensés par le fait que les utilisateurs de Socios.com soient décrits comme des « super fans » et par l’idée présentée par l’application que les fans peuvent en quelque sorte être classés en fonction de leur engagement envers l’équipe, il ne fait aucun doute que la plateforme est populaire auprès de nombreux autres fans et que les fan tokens sont là pour rester.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.