Home > News > Gensler vise une régulation plus large du secteur des crypto-monnaies

Gensler vise une régulation plus large du secteur des crypto-monnaies

Le président de la SEC estime que les ICO constituent des offres de titres non enregistrés et que les tokens doivent donc être déclarés et surveillés

Le président de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, Gary Gensler, a déclaré que le secteur des crypto-monnaies est actuellement un Far West et nécessite davantage de régulations. Il a fait cette déclaration lors d’un événement hier, ajoutant qu’une régulation appropriée serait la tâche de l’agence de régulation.

Gensler a déploré qu’à l’heure actuelle, il n’y ait pas assez de protection des investisseurs dans le secteur des crypto-monnaies. 

« Cette classe d’actifs est truffée de fraudes, d’arnaques et d’abus. Il y a beaucoup de battage médiatique et d’incertitudes sur le fonctionnement des crypto-actifs. Dans de nombreux cas, les investisseurs ne sont pas en mesure d’obtenir des informations rigoureuses, équilibrées et complètes. Si nous ne nous attaquons pas à ces problèmes, je crains que beaucoup de gens ne soient lésés » a-t-il déclaré.

Le président de la SEC est préoccupé par le fait que la plupart des crypto-monnaies sont vendues comme des titres. Gensler a ajouté qu’il soutient l’affirmation de l’ancien président de la SEC, Jay Clayton, selon laquelle chaque offre initiale de jetons (ICO) est une valeur mobilière et les tokens émis par la suite doivent être traités comme tels.

Gensler a expliqué : « Vous voyez, en général, les personnes qui achètent ces tokens anticipent des bénéfices et il y a un petit groupe d’entrepreneurs et de technologues qui décident de soutenir les projets. Je crois que nous avons maintenant un marché des crypto-monnaies où de nombreux tokens peuvent être des titres non enregistrés, sans les divulgations requises ou la surveillance du marché ».

Il ajoute que les tokens sont ouverts à la manipulation des prix et c’est cet aspect que la SEC veut combattre. Dans cette optique, l’agence de régulation cherche à réglementer les activités des plateformes d’échange de crypto-monnaies, des stablecoins, des tokens de finance décentralisée (DeFi) et du secteur croissant des prêts de crypto-monnaies.

Gensler a également déclaré qu’il était nécessaire de réglementer les tokens d’actions qui sont devenus populaires sur certaines plateformes d’échange. Le président de la SEC souhaite que le Congrès américain accorde à l’agence des pouvoirs et des ressources supplémentaires pour étendre sa surveillance actuelle de l’industrie des crypto-monnaies.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.