Home > News > JP Morgan collabore à la création d’une plateforme blockchain pour les paiements

JP Morgan collabore à la création d’une plateforme blockchain pour les paiements

JP Morgan, DBS et Temasek ont créé une nouvelle société technologique qui s’appuiera sur la blockchain pour rendre les paiements transfrontaliers plus efficaces

La banque américaine JP Morgan a annoncé hier qu’elle collaborait avec la grande banque singapourienne DBS et la société d’investissement Temasek pour créer une plateforme qui transformera les mouvements de valeurs interbancaires pour qu’ils s’adaptent davantage à la nouvelle ère numérique.

La plateforme sera développée par Partior, une entreprise technologique nouvellement créée, qui vise à utiliser des solutions basées sur la blockchain pour résoudre les problèmes courants liés aux paiements transfrontaliers traditionnels qui rendent le processus lent et coûteux.

Le PDG de DBS Bank, Piyush Gupta, a expliqué : « L’organisation actuelle des paiements internationaux entraîne souvent des retards, car il faut obtenir les confirmations de divers intermédiaires avant qu’un règlement soit considéré comme définitif, ce qui a un effet d’entraînement et crée des inefficacités dans le règlement final d’autres actifs. En exploitant les avantages de la blockchain et de la technologie des contrats intelligents, la plateforme Partior permettra de résoudre les points de friction actuels ».

Les banques du monde entier pourront utiliser la plateforme pour fournir des services de change, de financement du commerce et de règlement de titres par livraison contre paiement (DVP ou Delivery Versus Payment) en temps réel – en plus des paiements transfrontaliers dans plusieurs devises.

Partior vise également à développer l’infrastructure nécessaire pour faciliter le règlement instantané par des transferts « atomiques ».

JP Morgan et Temasek ont précédemment collaboré à l’initiative de paiement basée sur la blockchain Project Ubin, qui a été lancée en 2017 par l’Autorité Monétaire de Singapour dans le but de développer un dollar numérique de Singapour.

Takis Georgakopoulos, Responsable Monde des Paiements de gros chez JP Morgan, a ajouté : « Nous sommes convaincus qu’une infrastructure de type grand livre partagé telle que la plateforme Partior changera la façon dont les paiements sont compensés et réglés, grâce à ce rail de paiements de gros, premier du genre, basé sur la monnaie de banque commerciale numérisée. Après avoir été partenaire du Project Ubin pendant 5 ans, nous sommes ravis du lancement de Partior, car cela marque une nouvelle étape pour JP Morgan et le secteur – une infrastructure de paiements de gros basée sur la blockchain, où l’information et la valeur peuvent s’échanger dans le monde entier, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et sans friction ».

Afin d’atteindre le niveau d’adoption requis pour transformer le secteur, Partior encouragera les banques de premier plan à rejoindre la plateforme par un engagement actif. La plateforme est également destinée à supporter les initiatives futures et les cas d’utilisation des monnaies digitales des banques centrales (CBDC).

Dans un premier temps, la plateforme se concentrera sur le transfert de valeurs en USD et en SGD, initialement entre des banques basées à Singapour – d’autres marchés et devises seront ensuite ajoutés.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.