Keisuke Honda lance sa crypto-devise

Un autre membre de la communauté mondiale du football s’accapare le monde des crypto-monnaies

Keisuke Honda sur le terrain
La star du football japonais Keisuke Honda est un passionné de crypto-monnaies

Keisuke Honda, la célèbre star du football japonais, a annoncé qu’il était en train de développer sa propre crypto-monnaie : le jeton KSK Honda. Ce token sera émis par le biais d’une plateforme blockchain pour la diffusion de vidéos en streaming et de jeux appelée Rally.io.

Le nouveau jeton permettra aux supporters de Honda d’interagir avec la grande célébrité du football. Les propriétaires du jeton KSK Honda pourront recevoir du contenu exclusif de la star et interagir avec le joueur par l’intermédiaire de canaux privés situés sur Discord.

« Nous avons décidé de créer un token social pour établir de nouvelles connexions avec nos plus fidèles fans » a expliqué Honda dans une déclaration. Il a également expliqué que le nouveau token lui donne la possibilité de se connecter avec ses fans de manière plus ouverte et de fournir une transparence totale avec eux lorsqu’il s’agit de savoir qui détient le token.

« La plus grande partie de ce projet n’a pas encore été décidée, mais j’aimerais faire une promesse. L’argent de ce projet sera utilisé pour des impacts positifs et offrira une transparence totale aux détenteurs de tokens quant à l’utilisation des fonds du projet » a-t-il ajouté.

Les crypto-monnaies sont devenues un moyen populaire pour les stars du monde du sport de créer un lien avec leurs fans.

Le Zenit Saint-Pétersbourg, un club de football de premier plan de la Premier League russe, s’est inscrit sur la plateforme de jeu Sorare, basée sur une blockchain, afin de pouvoir émettre des cartes numériques à collectionner et à échanger au début de ce mois.

En septembre de cette année, le club sportif professionnel italien SS Lazio a signé un accord pluriannuel avec la plateforme de crypto-trading Stormgain, qui a permis à ses fans d’explorer de nouvelles options d’engagement grâce à l’utilisation de crypto-monnaies.

Cette tendance entre l’industrie du sport et celle des crypto-monnaies se poursuit depuis plusieurs années. L’année dernière, le célèbre boxeur philippin Manny Pacquiao a lancé sa propre crypto-monnaies, le Pac. En 2018, l’ancien attaquant de Manchester United et du Real Madrid, Manuel Owen, a également créé une start-up de crypto-monnaies à son nom.

Les clubs de sport ont également commencé à utiliser des crypto-monnaies. En Turquie, Galatasaray et Trabzonspor ont lancé leurs propres tokens en collaboration avec Socios.

Keisuke Honda est un ancien milieu de terrain japonais et actuellement capitaine de l’équipe du championnat professionnel brésilien Botafogo. Il est un membre actif de la communauté des crypto-monnaies et a récemment émis des tokens pour des clubs de football professionnels qu’il possédait par l’intermédiaire de financiers. Il s’agit du SOLTILO Bright Stars FC, le club de football professionnel ougandais.