Koweït : DigiDinar s’impose comme une importante crypto-bourse pour le Moyen-Orient

Le projet DigiDinar présente de nombreuses caractéristiques qui en font un acteur émergent digne de ce nom sur le marché mondial des crypto-monnaies

Vue sur la ville du Koweït
Le Koweït, aux côtés de l’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis (EAU), a joué un rôle actif dans le développement de l’industrie régionale des crypto-monnaies.

Le Koweït a récemment contribué au développement du marché des crypto-monnaies au Moyen-Orient avec la création de la crypto-bourse DigiDinar. Il s’agit de l’un des rares exchanges de la région qui offre des solutions de trading en temps réel à un public mondial. La crypto-bourse, exploitée par DigiDinar, est une plateforme réglementée qui a reçu une licence de courtier et de crypto-bourse du ministère du commerce et de l’industrie du pays.

La crypto-bourse a été créée en février 2019 par Ali Ahmad en collaboration avec des experts de la technologie blockchain et des finances. En un peu plus d’un an de fonctionnement, le projet DigiDinar prend désormais en charge plus de 18 crypto-monnaies différentes et offre actuellement plus de 47 paires de trading (crypto/crypto et crypto/fiat) – et d’autres seront bientôt ajoutées. La crypto-bourse est équipée d’un moteur d’appariement capable de prendre en charge 1 400 000 ordres par seconde, ce qui en fait l’une des bourses les plus rapides au monde.

Parmi les crypto-monnaies listées sur la plateforme DigiDinar, on trouve LTC, ETH, BTC, USDT, BNB, USDC, DDRT, DDR, OMG et PAX.

De plus, elle prend en charge les paiements par carte de crédit et de débit, ainsi que les transferts bancaires locaux et internationaux instantanés, ce qui constitue un confort supplémentaire pour les utilisateurs de DigiDinar. Outre les virements bancaires internationaux, les dépôts et les retraits effectués par d’autres modes de paiement peuvent être traités instantanément. Toutefois, les virements bancaires locaux peuvent prendre une à deux heures de plus pour que le transfert soit comptabilisé sur leurs comptes respectifs.

Actuellement, la plateforme est disponible en anglais et en arabe. Elle dispose de son propre DigiDinar Token (DDRT) que les utilisateurs peuvent trader sur la plateforme pour le moment.

Le DDRT est un token utilitaire ERC20 conçu pour être utilisé dans l’écosystème DigiDinar. La société a également développé un altcoin open-source basé sur Zerocoin appelé DigiDinar (DDR) qui est créé en utilisant un protocole de preuve d’enjeu anonyme.

Le DDR gagne rapidement du terrain dans la région en tant que crypto-monnaie centrée sur la vie privée avec des transactions, une gouvernance et des renseignements communautaires presque instantanés et entièrement privés.

Conformément aux réglementations locales, DigiDinar a développé un processus d’enregistrement simplifié qui exige des utilisateurs qu’ils fournissent certaines informations personnelles en compliance avec les politiques nécessaires de lutte contre le blanchiment d’argent (AML) et de connaissance du client (KYC).

Pour encourager l’utilisation de la crypto-monnaie au sein de la communauté, le DigiDinar a complètement supprimé les frais de trading sur sa plateforme jusqu’au 1er janvier 2021.

Au cours des prochaines années, la plateforme prévoit d’autoriser également le trading au comptant, le trading sur marge, les contrats à terme et les fonctions d’échange décentralisées.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader