La Banque du Brésil annonce un nouveau système de paiement pour concurrencer les crypto-monnaies

PIX sera lancé en douceur en novembre et pourrait concurrencer l’industrie locale des crypto-monnaies

Image du drapeau brésilien
Le nouveau système bancaire pourrait rendre l’intégration des crypto-monnaies difficile dans l’économie locale

La Banque centrale du Brésil a annoncé que toutes les banques du pays devaient mettre en place une nouvelle infrastructure bancaire pour traiter les transactions entre plateformes. Le nouveau système de paiements instantanés (PIX) devrait être lancé vers novembre 2020.

Dans le cadre du système actuel, les virements ne peuvent être traités que les jours ouvrables de la semaine entre 8h et 17h. Chaque virement coûte entre 0 et 16 Reals et les utilisateurs peuvent subir un retard de plusieurs jours avant qu’il n’apparaisse sur leur compte. Cela dépend de la méthode et de la banque choisie.

Veja, un média brésilien, estime que le pays serait en mesure d’économiser au moins 19 milliards de Reals après la mise en œuvre de PIX.

« L’absence de coût, combinée à la simplicité et à la rapidité des transaction, indique que le système PIX aura un impact important sur les banques et les sociétés de traitement des paiements par carte. On estime que ces deux secteurs perdront environ 19 milliards de Reals de recettes par an ».

Alors que PIX exigera dans un premier temps que ses utilisateurs aient un accès Internet, la Banque centrale du Brésil étudie déjà les formats possibles qui peuvent permettre au système de fonctionner sans connexion à un réseau mobile comme l’utilisation d’un code QR stocké sur le téléphone.

Une fois PIX rendu public, beaucoup pensent que les crypto-monnaies pourraient perdre leur attrait en tant que moyen de paiement. La croissance du secteur pourrait alors stagner dans le pays, car le Brésil n’a pas encore développé une culture Bitcoin forte. Sans compter que les crypto-monnaies sont davantage considérées comme des investissements risqués que comme des moyens de paiement ou une réserve potentielle de valeur.

Le directeur de la Banque centrale du Brésil, João Manoel Pinho de Mello, a expliqué que certaines mesures ont été prises, ainsi que des changements sur le marché local, afin de garantir le succès du système. L’une d’entre elles comprend l’inscription obligatoire de 34 institutions ayant plus de 500 000 comptes enregistrés pour pouvoir adhérer au système.

Une autre mesure est le changement des habitudes bancaires des résidents brésiliens depuis le début de la pandémie. Les recherches publiées par la société de conseil Bain & Company indiquent que 44 % de la population active a effectué sa première transaction bancaire en ligne via son téléphone portable depuis le confinement. Cela signifie qu’il y a plus de chances que le système PIX s’intègre facilement dans la communauté locale puisque davantage de personnes sont déjà habituées à la banque en ligne.

Traduit par Carolane de Palmas 

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader