Home > News > La banque SBI va promouvoir la diversification avec un nouveau crypto-fond

La banque SBI va promouvoir la diversification avec un nouveau crypto-fond

Les crypto-monnaies peuvent être un actif satellite plutôt qu’un actif principal dans le portefeuille d’un investisseur, a expliqué Asakura.

Le géant japonais des services financiers, SBI Holdings, a annoncé qu’il allait lancer le premier fonds d’investissement en crypto-monnaies du pays dans le but de permettre aux investisseurs particuliers de diversifier leurs portefeuilles et d’investir dans des actifs numériques. Cette initiative est le dernier développement positif pour l’industrie japonaise des crypto-monnaies qui a fait des progrès cruciaux vers l’adoption de masse au cours des derniers mois.

Prévu pour être disponible d’ici la fin novembre, le fonds en crypto-monnaies pourrait entraîner des investissements de millions de dollars dans une gamme d’actifs en crypto-monnaies, notamment le Bitcoin, l’Ethereum, le XRP, le Bitcoin Cash et le Litecoin.

La banque SBI cherche à cibler les investisseurs qui comprennent la volatilité associée au marché des crypto-monnaies a expliqué Tomoya Asakura, président de Morningstar Japan K.K., filiale de SBI. Il ajoute qu’un investissement minimum d’environ 1 million de yens (9 100 $) à 3 millions de yens (27 300 $) peut être attendu.

En raison des régulations plus strictes en réponse aux scandales liés aux crypto-monnaies nationales, la SBI a dû renoncer à son projet initial de lancer le fonds par le biais de fonds d’investissement et utiliser à la place un véhicule populairement connu sous le nom de « partenariats anonymes ». Il a donc fallu 4 ans à SBI pour donner forme à son premier fond en crypto-monnaies. Cependant, Asakura pense qu’une réponse positive du public à ce premier fonds incitera le géant financier à lancer rapidement un 2ème fonds.

« Je veux que les gens les détiennent avec d’autres actifs et qu’ils fassent l’expérience directe de leur utilité pour diversifier leurs portefeuilles » a ajouté Asakura.

Malgré l’augmentation des obstacles réglementaires, l’industrie des crypto-monnaies au Japon a continué à prospérer ces derniers temps. La plateforme d’échange de crypto-monnaies Coinbase, basée aux États-Unis, a récemment lancé une plateforme de trading locale au Japon qui a indiqué que les transactions du premier semestre 2021 ont doublé par rapport à l’année précédente et sont actuellement évaluées à 77 000 milliards de yens (700 milliards de dollars).  

Asakura explique que l’hésitation à l’égard des crypto-monnaies provient de la perception très répandue que ces actifs sont très volatils et spéculatifs. Il pense que les fonds en crypto-monnaies comme celui lancé par la SBI montreront au public et aux régulateurs que les investisseurs peuvent construire un portefeuille plus résilient en ajoutant des crypto-monnaies qu’en investissant uniquement dans des actifs traditionnels.

Le gestionnaire d’actifs a conclu en disant que la SBI serait prête à créer un fonds distinct pour les investisseurs institutionnels si la demande est suffisante. 

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.