Home > News > La China Construction Bank annule une obligation de 3 milliards de dollars

La China Construction Bank annule une obligation de 3 milliards de dollars

La banque a déclaré qu’elle devait réévaluer le programme d’émission

Il a été annoncé que la branche malaisienne de la China Construction Bank (CCB) a récemment suspendu l’émission d’une obligation de 3 milliards de dollars (Longbond SR Notes USD Feb 2021) sans fournir d’explications.

En terme d’actifs, la CCB, détenue par le gouvernement, est l’une des plus grandes banques du monde et l’une des quatre premières banques de Chine. En 2018, la banque détenait un total de 3 375 milliards de dollars d’actifs avec un revenu net de 37,2 milliards de dollars.

Selon un e-mail envoyé à CoinDesk, l’émission de l’obligation de 3 milliards de dollars a été temporairement interrompue pendant que la banque prend le temps de réévaluer le programme d’émission.

Le bref document indique simplement que « l’émetteur, par l’intermédiaire de son sponsor de cotation, la branche de la China Construction Bank (CCB) de Labuan, a décidé que l’émission proposée ne se poursuivra pas et que le programme global d’émission d’obligations est en cours de réévaluation ».

La CCB de Labuan a reçu des instructions de Longbond qui ont conduit à la suspension d’aujourd’hui.

Dans le cadre de l’accord, la CCB aurait abandonné le style traditionnel d’émission d’obligations et exploité les capacités de la technologie blockchain pour accepter le BTC et l’USD sur le Fusang Exchange. L’obligation de 3 milliards de dollars a été émise par Longbond, un centre financier offshore qui était responsable de l’émission et du dépôt des produits à la branche de Labuan de la CCB.

Les clients intéressés auraient utilisé la crypto-bourse de Fusang pour acquérir l’obligation symbolique qui a été déployée à partir de la blockchain Ethereum.

« Les tokens numériques constituent des obligations directes, inconditionnelles, non subordonnées et garanties de l’émetteur et sont de rang égal entre eux sans aucune préférence. Les tokens numériques seront tradés sur le Fusang Exchange avec des prix cotés en USD et en BTC » peut-on lire dans l’annonce.

Cependant, il y a des divergences d’opinion quant au montant que CCB de Labuan avait l’intention de lever sur le Fusang Exchange. Alors que les grands médias ont rapporté que le chiffre était d’environ 3 milliards de dollars, d’autres ont rapporté que le chiffre était de seulement 14 millions de dollars.

L’obligation aurait été garantie par des fonds détenus en devises traditionnelles à la branche de la CCB de Labuan. En cas de défaillance, la banque n’aurait pas été responsable des paiements car l’émetteur était Longbond.

La capacité de la banque serait alors limitée à agir en tant qu’arrangeur, conseiller et sponsor de la cotation. Toutefois, elle ne serait pas le garant du prospectus de l’obligation et elle accepterait les règlements en USD (pas en BTC).

Traduit par Carolane de Palmas

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.