Home > News > La Corée du Sud pourrait bientôt taxer les bénéfices de la crypto-monnaie

La Corée du Sud pourrait bientôt taxer les bénéfices de la crypto-monnaie

La Corée du Sud est considérée comme l’un des plus gros marchés de crypto-monnaie au monde. Ce pays asiatique possède des règlementations fortes et beaucoup d’utilisateurs. Il est classé troisième plus gros marché pour le Bitcoin (BTC), derrière les USA et le Japon. Cependant, est-ce que les plans du gouvernement de commencer à taxer la crypto-monnaie pourraient aboutir à quelque chose de concret ?

South Korea set to tax cryptocurrency profits

Quels sont les plans ?

Le Times coréen a fait état de cette taxe probable. Il indique que le Ministère de l’Economie et des Finances se flush derrière cette proposition. Un officiel resté inconnu aurait dit que la loi sera créée “durant la première moitié de l’année prochaine”.

L’Assemblée Nationale du pays regarde également la possibilité de créer une loi au sujet de la transparence du trading de crypto-monnaie. Il se dit qu’une telle loi pourrait entrer en vigueur un an après son approbation.

Le but dans l’ensemble est d’introduire une taxe du capital sur les profits engendrés par la crypto-monnaie. Afin d’y parvenir, les actifs digitaux qui seront couverts doivent être clairement définis. Les autorités ont besoin de clarté à savoir si les gains concernant les crypto coins devraient être traités de la même manière que les transactions immobilières ou la bourse.

Une autre partie à couvrir est le besoin d’obtenir des chiffres officiels provenant des exchanges de crypto-monnaie. Cela permettra au gouvernement de voir les trades ayant eu lieu. Des exchanges ont déjà introduit leurs propres règlementations dans le passé lorsque le besoin se faisait ressentir.

En quoi cela pourrait affecter les utilisateurs de crypto-monnaie ? 

Un gros effet sur les investisseurs sera le fait que les comptes anonymes ne seront plus acceptés. Les personnes achetant ou vendant des altcoins devront utiliser un compte avec leur vrai identité sur les exchanges de crypto. Les exchanges devront ensuite conserver les rapports détaillés de chaque utilisateur, ainsi que leurs données personnelles.

La question à poser est celle de savoir si ce niveau de contrôle éloignera les personnes de Bitcoin et des autres monnaies virtuelles. Le trading anonyme est déjà quasiment impossible en Corée du Sud. Avec ces nouvelles lois, une couche supplémentaire de contrôle sera ajoutée au processus.

L’activité de crypto-monnaie a baissé en Corée du Sud en 2019. La monnaie coréenne won compte pour moins de 1% de l’ensemble des trades BTC en ce moment. Malgré tout, l’idée d’acheter et de vendre du Bitcoin reste populaire dans le pays. C’est l’une des principales sources de profits de crypto-monnaie qui serait taxée.

Tendance mondiale pour plus de contrôle et de règlementation 

la Corée du Sud n’est pas le premier pays à regarder l’idée de taxer les bénéfices du trading de crypto-monnaie. Le gouvernement ukrainien a récemment révélé qu’il allait légaliser les cryptos. Avec ceci, il mettra en place une taxe initiale avec un taux de 5% sur les bénéfices.

L’on est en train de vivre un mouvement global vers la règlementation de la monnaie digitale dans plusieurs pays. La Corée du Sud nous offrira un des premiers exemples de la façon dont les investisseurs réagissent face à plus de contrôles et sur le fait de devoir payer des taxes sur leurs bénéfices liés à la crypto-monnaie.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.