Home > News > La Croatie approuve le premier crypto-fonds d’investissement national

La Croatie approuve le premier crypto-fonds d’investissement national

Le Passive Digital Asset Fund est le crypto-premier fonds d’investissement réglementé dans le pays

Le régulateur financier croate Hafna a approuvé la création et la commercialisation du Passive Digital Asset Fund jeudi dernier (7 mai). C’est le premier crypto-fonds investissement réglementé du pays.

L’Hafna a également désigné la Hrvatska poštanska Banka (HPB), une banque d’État croate, comme dépositaire du fonds.

Il s’agit d’un fonds à capital ouvert qui investit exclusivement dans le Bitcoin. Les investissements placés dans le fonds restent ouverts pendant 15 jours – ou jusqu’à ce que la valeur total du fonds atteigne 1 million de HRK (environ 143 320 USD) au total – quelque soit le critère atteint en premier.

Le régulateur déclare que l’objectif de ce fonds est de permettre l’accès à des crypto-investissements avec une réduction significative des risques techniques et autres risques opérationnels qui sont traditionnellement liés à la manipulation et au trading des crypto-monnaies.

Le Bitcoin ou les devises fiat peuvent être utilisés pour effectuer des investissements initiaux dans le fonds.

Des frais de gestion de 2,5 % seront appliqués au crypto-fonds. Les investisseurs qui retirent leurs fonds au cours de la première année devront payer des frais de sortie de 3,5 %. Les frais seront de 2,5 % si les clients sortent au cours des deux premières années. Il n’y a pas de commission de performance pour le fonds.

La Croatie est l’un des nombreux pays qui cherchent à profiter des importants redressements de prix que le Bitcoin a réalisés ces dernières années. En décembre dernier, la poste croate a mis en place des services de crypto-bourse dans 55 agences du pays.

La poste croate supporte actuellement 5 crypto-monnaies différentes : BTC, ETH, Stellar, XRP et EOS.

« A l’avenir, nous prévoyons également d’introduire la possibilité d’acheter des crypto-monnaies dans les bureaux de la poste croate, ce qui en ferait les points centraux des transactions de crypto-monnaies dans toute la Croatie » a annoncé la poste croate.

En avril dernier, Eligma a confirmé que la Banque Nationale Croate a autorisé son application mobile de crypto-paiement Elipay à fonctionner en Croatie.

En 2017, le Conseil de stabilité financière de Croatie a averti les citoyens qui investissent dans des monnaies numériques des risques importants liés à leurs transactions, ainsi que de l’éventuelle imposition à venir. De plus, le Comité a également précisé que les régulateurs croates ne sont pas responsables de la surveillance des personnes qui émettent des monnaies virtuelles ou de celles qui en profitent via des activités de trading.

 

Traduit par Carolane de Palmas

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.