Home > News > La crypto-bourse italienne Young ouvre un deuxième tour de financement

La crypto-bourse italienne Young ouvre un deuxième tour de financement

Ne se laissant pas décourager par la pandémie, Young met en place une série de développements opérationnels 

Young a ouvert un deuxième tour de financement basé sur une valorisation de 10 millions d’euros (10,9 millions de dollars).

Il s’agit de la deuxième levées de fonds après le capital initial de démarrage, qui a été levé dans la région d’Alba dans le Piémont, et après les 750 000 euros (820 000 dollars) récoltés grâce à une campagne de crowdfunding sur Seedrs, plateforme britannique de crowdfunding, sur la base d’une valorisation de 8,5 millions d’euros (9,3 millions de dollars).

Young est une crypto-bourse italienne qui permet aux utilisateurs d’acheter des crypto-monnaies en euros et d’investir dans l’or par le biais des crypto-monnaies.

Simultanément, la start-up a nommé un nouveau conseil d’administration. Il est composé du co-fondateur de la société Andrea Ferrero, de Mariano Giovanni, Carozzi et d’Alberto Bertagnolio Licio, qui est l’ancien directeur financier de Young.

Ferrero a expliqué qu’ils étaient la société qui a saisi l’opportunité de travailler sur ses opérations au milieu de la situation économique difficile causée par le coronavirus.

« Nous avons en effet ouvert une augmentation de capital impliquant un certain nombre d’investisseurs italiens et internationaux prestigieux et nous avons nommé un conseil d’administration dont l’objectif est d’institutionnaliser l’activité et de donner de plus en plus de crédibilité à notre secteur ».

Le directeur général et responsable de l’expansion internationale, Diego D’Aquilio, a ajouté que la société avait également conclu plusieurs nouveaux partenariats avec des entreprises internationales de renom dans le monde de la blockchain. Il a révélé que Young avait également soutenu Helperbit dans une campagne de collecte de fonds en crypto-monnaies pour la Croix-Rouge italienne.

Young a également identifié le cabinet d’avocats Gitti and Partners, ainsi que le notaire Remo Maria Morone, comme les personnalités professionnelles chargées de guider la société dans son cheminement pour devenir la première crypto-bourse entièrement réglementée d’Italie.

Traduit par Carolane de Palmas

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.