Home > News > La filiale de minage de SBI Holdings est disponible au public

La filiale de minage de SBI Holdings est disponible au public

Le pool de minage est doté de fonctionnalités avancées et cible les clients institutionnels selon l’annonce. 

SBI Crypto, la filiale de minage de crypto-devises du conglomérat financier japonais SBI Holdings, a annoncé plus tôt dans la journée que son pool de minage de crypto-monnaies sera désormais ouvert au public.

Le pool de minage de Bitcoins, qui se classe désormais au 11e rang mondial, est le résultat d’un partenariat stratégique entre SBI et la société technologique allemande Northern Data AG.

Le pool minera 3 crypto-monnaies, à savoir le Bitcoin (BTC), le Bitcoin Cash (BCH) et le Bitcoin Satoshi Vision (BSV) avec des revenus attendus de 0,3897 $, 0,3805 $ et 0,3519 $ par terahash et par jour.

« SBI Crypto a auto-miné des actifs numériques dans des fermes de minage à l’étranger depuis août 2017 et continue d’étendre son influence. La société utilisera sa puissance de minage actuelle d’environ 1,1 EH/s pour supporter et assurer la stabilité du pool » résume le géant financier dans son annonce.

Le pool de minage étant désormais public, les nouveaux utilisateurs peuvent demander un compte, contrairement à ce qui était possible lors de la première version limitée du pool plus tôt cette année. Les utilisateurs devraient pouvoir s’inscrire sur le pool de minage sans avoir à demander un compte d’ici avril. La plateforme offrira des services non seulement en anglais et en japonais, mais aussi en mandarin, selon l’annonce.

De plus, SBI note que si le pool est équipé d’un certain nombre de fonctionnalités uniques qui ont été adaptées aux besoins de la clientèle institutionnelle, les clients particuliers pourront toujours utiliser le service.

De l’introduction d’un service de prêt de jetons Bitcoin par le biais de sa filiale d’investissement en crypto-monnaies SBI VC Trade à l’acquisition de la crypto-bourse TaoTao par le biais de sa branche de change et de produits dérivés, SBI Holdings a montré un vif intérêt à faire partie de multiples entreprises de crypto-monnaies par le biais de ses différentes filiales.

En décembre dernier, SBI a collaboré avec la principale bourse suisse, SIX Swiss Exchange, pour annoncer un projet commun lié aux crypto-monnaies. Le géant financier a aussi récemment laissé entendre que d’autres projets liés aux crypto-devises seraient lancés en collaboration avec des sociétés financières étrangères dans un avenir proche.

SBI s’est également beaucoup impliqué dans Ripple et a soutenu la société de crypto-monnaie dans ses problèmes juridiques aux États-Unis. Le PDG de SBI, Yoshitaka Kitao, a également déclaré précédemment que le Japon serait le pays le plus susceptible d’accueillir Ripple s’il était contraint de quitter les États-Unis.