Home > News > La Lituanie profite de 7,6 M$ en crypto-monnaies saisies

La Lituanie profite de 7,6 M$ en crypto-monnaies saisies

C’est la première fois que le gouvernement lituanien tire profit de la vente des crypto-monnaies saisies

Des rapports indiquent que le gouvernement lituanien a vendu un lot de crypto-monnaies qui avaient été saisies par les forces de l’ordre locales. L’Inspection nationale des impôts (STI), qui est l’autorité fiscale du pays, a vendu les crypto-actifs confisqués, dont le montant s’élevait à 6,4 millions d’euros (7,6 millions de dollars) et a ensuite affecté les bénéfices au budget de l’État.

Une annonce officielle publiée le 24 novembre a indiqué que les crypto-monnaies saisies étaient composées d’importantes crypto-devises telles que le Bitcoin (BTC) et l’Ethereum (ETH), ainsi que d’autrs altcoins comme le Monero (XMR) qui est un jeton axé sur la protection de la vie privée.

L’ITS a expliqué que c’est la première fois dans l’histoire que l’agence a vendu des crypto-monnaies saisies en échange de devises. Ils ont également noté que la conversion des crypto-monnaies en euros a pris près d’une journée.

La directrice du département de l’administration des arriérés fiscaux de l’ITS, Irina Gavrilova, a déclaré que le processus du début à la fin « était nouveau pour l’administrateur fiscal, de la prise en charge des crypto-monnaies confisquées à leur conversion ».

Elle a ajouté qu’à partir de ce moment, il sera plus facile pour l’agence de vendre les crypto-actifs confisqués dans le futur.

L’annonce a expliqué que l’ITS a pris le contrôle des fonds confisqués vers la fin du mois de février de cette année. Bien que l’autorité n’ait pas précisé comment exactement l’ITS a vendu les actifs saisis, elle a noté que le processus d’échange a exigé que l’ITS crée son portefeuille de crypto-monnaies pour recevoir les crypto-monnaies des agences de maintien de l’ordre.

Au début de l’année, la Banque de Lituanie a mis en circulation une blockchain numérique de jetons de collection appelé LBCoin, qu’elle a dédié à l’Acte d’indépendance du pays de 1918, ainsi qu’à ses 20 signataires.

La banque centrale a affirmé qu’il s’agissait de la première pièce au monde et que le jeton numérique représentait un pont entre la numismatique classique et les technologies financières en rapide évolution.

Marius Jurgilas, membre du conseil d’administration de la Banque de Lituanie, a expliqué que le LBCoin est une occasion pour les Lituaniens et d’autres personnes dans le monde d’expérimenter de nouvelles technologies.

« L’argent numérique est inévitable dans l’économie numérique. Aujourd’hui, le LBCoin est ce qui permet aux gens en Lituanie et dans le monde entier de tester les nouvelles technologies dans un environnement sûr, par exemple en passant par toutes les procédures d’authentification à distance, en ouvrant un portefeuille électronique et en échangeant des tokens numériques avec d’autres collectionneurs ou en les transférant sur le réseau public NEM » a-t-il déclaré.

Traduit par Carolane de palmas

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.