La plus grande banque du Japon lance une monnaie numérique

Le MUFG Coin sera utilisé pour créer une expérience d’achat sans frontières dans tout le réseau Recruit

Banque MUFG
La MUFG Bank est l’une des plus grandes banques du Japon.

Le groupe financier Mitsubishi UFJ (MUFG), le plus grand prêteur du Japon, devrait commencer à faire circuler sa propre crypto-monnaie au cours du second semestre 2020.

Baptisée « MUFG Coin », cette monnaie numérique est en cours de développement depuis plusieurs années et sera dévoilée en partenariat avec la société de ressources humaines Recruit Holdings.

Mainichi Shimbun, un journal japonais, a publié une déclaration du président de la banque Hironori Kamezawa qui a révélé comment Mitsubishi UFJ prévoit de déployer son jeton numérique par le biais d’une application de paiement pour smartphone pour les entreprises membres qui sont répertoriées sur le site de Recruit.

La nouvelle pièce permet aux clients d’acheter des biens et des services dans les restaurants, les magasins de proximité et autres magasins du réseau Recruit. Elle permet également les transferts entre utilisateurs.

Auparavant, Mitsubishi UFJ avait annoncé qu’elle permettrait à d’autres entreprises d’utiliser la pièce et que la technologie serait disponible en marque blanche, permettant aux entreprises d’acheter la pièce et de la « faire marquer » de leur propre nom. Cependant, le lancement du MUFG Coin est un pas en arrière par rapport à ces plans.

La nouvelle initiative se penchera sur plusieurs applications différentes et la valeur du MUFG Coin sera liée au yen.

Mitsubishi UFJ envisage également d’autres moyens de tirer parti de la monnaie numérique et de la technologie de la blockchain sous-jacente par le biais d’autres services bancaires. Récemment, la société a soutenu la start-up Securitize, basée à San Francisco, par un investissement de 14 millions de dollars.

Securitize a pour but d’aider les entreprises à obtenir des titres et des actifs sous forme de jetons.

Cette décision a été prise des années après que la Mitsubishi UFJ ait rejoint le projet USC (Utility Settlement Coin), qui s’est distingué comme l’une des entreprises de la région Asie-Pacifique à participer activement au monde des crypto-monnaies très populaire à cette époque.

La filiale de valeurs mobilières du géant bancaire, MUFG Securities, a collaboré étroitement avec le Global Payments Steering Group (GPSG) pour le transfert de fonds réels via RippleNet…

Le MUFG et son groupe d’entreprises ont été cohérents dans leur approbation et leur soutien aux crypto-monnaies depuis 2019.

Plusieurs géants technologiques ont également adopté une approche plus positive en matière de monnaies numériques et de technologies connexes. Des entreprises et des gouvernements ont annoncé leur intention de poursuivre la recherche et le développement de prototypes de crypto-monnaies, qui pourraient un jour rivaliser avec Bitcoin et Ethereum.

Le dernier projet de l’UFJ Mitsubishi est le résultat du projet J Coin, lancé en 2017, et qui a reçu le soutien de la banque centrale et du régulateur financier du pays pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
CEX.IO
Bittrex
L'un des plus grands échanges de crypto-monnaie
Volume élevé sur toutes les paires
Parfait pour les grands et petits acheteurs / vendeurs
Commencez à trader