La Russie ramène le minage des crypto-monnaies en Abkhazie

Après une interdiction de deux ans, le gouvernement russe a réalisé qu’il était préférable de réglementer l’industrie des crypto-monnaies plutôt que d’interdire totalement le minage de crypto-devises

Image du paysage urbain de Soukhoumi - la principale ville d'Abkhazie
Les faibles tarifs de l’électricité ont fait de la région l’une des premières destinations mondiales pour les mineurs de crypto-monnaies

Après deux ans d’interdiction de minage de crypto-monnaies, la République d’Abkhazie – une province de la Fédération de Russie – a décidé de lever l’interdiction.

Le site internet officiel du cabinet de la région révèle que le nouveau système comprendra une réglementation du ministère des finances, ainsi qu’une restriction de deux mois sur l’importation d’équipement de minage.

Le ministère de l’économie prévoit également de développer un système de surveillance du minage des crypto-monnaies, qui comprendra un bureau chargé de collecter et d’analyser les statistiques et de délivrer les licences.

Chernomorenergo, l’autorité publique chargée de l’énergie, fixera des directives concernant la quantité d’électricité utilisée par ces entreprises.

L’Abkhazie est une destination populaire pour les entrepreneurs cherchant à ouvrir des entreprises de minage de crypto-monnaies. La région est connue pour ses tarifs d’électricité abordables – chaque kilowatt par heure pour les particuliers ne coûte que 0,4 rouble (0,5 centime), tandis que les entreprises sont facturées 0,8 rouble (1 centime).

Selon le média Jam News, la région était si réputée qu’elle était devenue la « Mecque des crypto-monnaies ». Cependant, le gouvernement a mis fin à cet eldorado en 2018, après que l’énergie utilisée pour alimenter toutes les fermes de crypto-monnaies ait entraîné une augmentation constante des pénuries d’électricité pour les maisons et les magasins de la région.

Selon le directeur de Chernomorenergo, Ruslan Kvarichiya, l’interdiction n’a pas eu l’effet escompté. Sur le plan technique, la loi a interdit le raccordement des équipements de minage aux réseaux électriques. Cependant, elle n’a pas interdit l’importation de nouveaux équipements de minage sur le territoire.

En fin de compte, les entreprises énergétiques locales ont dû faire face à une augmentation incontrôlée de nouvelles fermes de minage. Cette économie souterraine de minage de crypto-monnaies s’est développée et a atteint un point où le réseau électrique a de nouveau menacé de fermer dans toute la région. Afin d’éviter un effondrement total de l’énergie, le gouvernement a décidé d’abroger l’interdiction du minage de crypto-monnaies dans la région.

Le vice-premier ministre et le ministre de l’économie ont laissé entendre que la corruption avait contribué à la croissance du marché noir, après avoir déclaré que les ingénieurs électriciens « savent mieux que quiconque » comment le marché a continué à se développer sous l’effet de l’interdiction.

Beaucoup ont demandé à la Russie de fournir un cadre réglementaire plus clair pour les crypto-monnaies. Plusieurs contradictions dans la loi actuelle ont rendu difficile la poursuite de la croissance de l’industrie émergente. Par exemple, alors que le minage n’est pas techniquement illégal à ce stade, les mineurs ne pourront pas recevoir leurs récompenses de minage en crypto-monnaies.

Traduit par Carolane de palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader