La Russie va ouvrir une société de minage dans l’Arctique

Les tarifs d’électricité bon marché et le temps froid peuvent contribuer à assurer la longévité des machines pour le minage des crypto-monnaies

Image de la vue aérienne de la ville de Norilsk, Russie
Norilsk est une ville industrielle de Russie située au-dessus du cercle arctique

BitCluster, une compagnie de minage de crypto-monnaies de Russie, s’installe au-dessus du cercle arctique, dans la zone industrielle de Norilsk, dans la péninsule de Taymyr. Cette nouvelle installation de minage produira 11,2 mégawatts d’énergie pour le minage des Bitcoins.

La ferme fonctionnera également comme un « hôtel de minage », c’est-à-dire qu’elle hébergera des circuits intégrés propres à une application (aussi appelé ASIC) pour les clients et leur fera payer l’électricité qu’ils consomment.

Le terrain utilisé pour installer l’exploitation était autrefois une fonderie de nickel qui appartenait à Nornickel. Cette société était une entreprise russe de minage et de fusion qui a activement exploré la blockchain et l’espace des crypto-monnaies. Elle prévoit également de vendre des tokens qui sont garantis par des métaux aux États-Unis et en Suisse. L’usine de nickel a été fermée en raison de préoccupations environnementales.

La porte-parole de l’ancienne usine de nickel, Tatyana Arestova, a révélé que la compagnie sera bientôt capable de produire 31 mégawatts d’électricité l’année prochaine et qu’à l’heure actuelle, 150 ASIC du dernier modèle S19 de Bitmain sont en route vers la région de Norilsk.

BitCluster a déjà obtenu son premier client, une entité non divulguée originaire de Chine. L’entreprise travaille actuellement sur la logistique du déménagement des machines de minage de son client de la province du Sichuan à Norilsk, où le prix de l’électricité est nettement plus abordable à moins de 4 cents par kilowatt/heure.

« Le 24 octobre, la saison des pluies en Chine se termine, ils vont donc voir leurs tarifs d’électricité augmenter. Les mineurs chinois vont commencer à se déplacer à la recherche de meilleurs tarifs ».

Alexander Pestryakov, le président du conseil municipal de Norilsk, a donné son approbation aux plans de construction de centres de minage de crypto-monnaies et a partagé son optimisme pour l’avenir de l’Arctique dans le monde des crypto-monnaies.

« Je suis sûr que ce n’est que le début de la réalité numérique de Norilsk. Nous avons des lignes de communication en fibre optique, nous avons des capacités énergétiques, nous avons du personnel et nous avons des infrastructures. Je suis convaincu que tout gouvernement devrait penser aux décennies à venir, prévoir le développement de la technologie et de l’urbanisme. Ce n’est qu’alors que les villes de l’Arctique se développeront de manière intensive » a-t-il déclaré.

Pestryakov lui-même a joué un rôle important et actif dans la négociation avec des investisseurs potentiels et a proposé la ville du nord pour la construction de centres de données.

« La construction de centres de données dans l’Arctique va attirer de gros investissements, ce qui deviendra sans aucun doute un moteur pour le développement les régions » a conclu Pestryakov.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader