Home > News > La semaine en bref – La capitalisation boursière du marché des cryptos atteint 2 000 milliards de dollars

La semaine en bref – La capitalisation boursière du marché des cryptos atteint 2 000 milliards de dollars

La capitalisation totale du marché des crypto-monnaies a atteint 2 000 milliards de dollars pour la première fois en début de semaine, alors que l’adoption des crypto-monnaies par les institutions continue de progresser.

Voici un résumé de l’actualité du marché des crypto-monnaies de la semaine :

La capitalisation boursière totale du marché des crypto-monnaies atteint 2 000 milliards de dollars

Le marché des crypto-monnaies connaît une augmentation prolongée depuis l’année dernière. Au cours de l’année écoulée, plusieurs crypto-monnaies, dont le Bitcoin et l’Ethereum, ont atteint de nouveaux sommets historiques. La hausse des prix des crypto-monnaies et l’arrivée d’investisseurs institutionnels ont contribué à l’envolée du marché des crypto-monnaies.

En début de semaine, la capitalisation boursière totale du marché des crypto-monnaies a atteint pour la première fois le niveau des 2 000 milliards de dollars. Cela s’est produit après des reprises prolongées des jetons Ethereum (ETH), XRP, Binance Coin (BN) et plusieurs autres.

Le Bitcoin représente toujours plus de 50 % de la capitalisation boursière de l’ensemble du marché des crypto-monnaies, tandis que le momentum de l’Ethereum et des autres jetons augmente.

Bloomberg présente une perspective positive sur le Bitcoin

Le média financier Bloomberg a livré une perspective très optimiste sur la crypto-monnaie leader du marché. Selon le rapport de Bloomberg, la crypto-monnaie pourrait atteindre 400 000 $ avant la fin de l’année. Ces perspectives dépassent celles présentées par JP Morgan Chase, qui s’attend à ce que le prix du Bitcoin évolue au-dessus des 100 000 $ d’ici la fin de 2021.

Bloomberg a également indiqué que le Bitcoin est en train de remplacer rapidement l’or en tant que réserve de valeur préférée des investisseurs. Le média financier a révélé que la plupart des indicateurs montrent une accélération du remplacement de l’or par le BTC comme réserve de valeur dans les portefeuilles des investisseurs.

Bloomberg a déclaré que le fait que les bases fondamentales et techniques du Bitcoin s’améliorent alors que celles de l’Or se détériorent est un signe que le Bitcoin gagne du terrain.

State Street pourrait bientôt commencer à trader des crypto-monnaies

L’adoption des crypto-monnaies par les institutions se poursuit avec State Street. La deuxième plus ancienne banque des États-Unis a révélé qu’elle pourrait bientôt commencer à trader des crypto-monnaies. La division Currenex de la banque, spécialisée dans les technologies de trading, collabore avec la société londonienne Pure Digital pour développer une plateforme de trading de crypto-monnaies axée sur les institutions.

Un cadre de State Street a révélé que la banque envisageait d’utiliser la plateforme pour trader le Bitcoin et une série d’autres crypto-monnaies. Depuis le début de l’année, des banques de premier plan telles que Goldman Sachs, BNY Mellon et Morgan Stanley sont entrées dans l’industrie des crypto-monnaies et d’autres devraient commencer à fournir des services liés aux crypto-monnaies au cours des prochains mois.

Coinbase enregistre un revenu de 1,8 milliard de dollars au premier trimestre

Logo Coinbase sur un smartphone sur un bureau

Les 1,8 milliard de dollars qu’elle a générés au premier trimestre de l’année dépassent la totalité de ses revenus de 2020 (1,3 milliard de dollars). Les bénéfices élevés de Coinbase pourraient être attribués à la reprise en cours du marché des crypto-monnaies qui a vu le Bitcoin atteindre un nouveau sommet historique au-dessus de la barre des 61 000 $ il y a quelques semaines.

La plateforme d’échange de crypto-monnaies devrait être listée directement à la bourse du NASDAQ plutôt que via une introduction en bourse (IPO) avec une évaluation supérieure à 66 milliards de dollars.

FTX signe un accord de partenariat avec le Miami Heat

La plateforme d’échange de crypto-monnaies FTX a officiellement signé un partenariat avec le Miami Heat en début de semaine. L’accord prévoit que FTX obtienne les droits d’appellation du stade Miami Heat pour les 19 prochaines années. La plateforme d’échange de crypto-monnaies était en négociation avec le comté de Miami-Dade depuis quelques mois et l’accord prévoit que FTX débourse 135 millions de dollars sur la période de 19 ans.

L’accord comprend également une signalisation importante dans l’aréna, l’hospitalité, l’association avec la série de contenu numérique HEAT, des promotions, des concours, des engagements communautaires, etc. FTX est une plateforme d’échange de crypto-monnaies détenue par Sam Bankman-Fried et est en train de devenir l’une des principales plateformes d’échange au monde.

Le monde des crypto-monnaies compte quatre nouveaux milliardaires

Forbes a publié sa dernière liste des nouveaux milliardaires. Parmi les nouveaux entrants, 4 ont évolué au sein de l’industrie des crypto-monnaies au cours de l’année écoulée. Malgré la pandémie qui touche l’économie mondiale, 493 nouveaux milliardaires ont été ajoutés à la liste Forbes cette année.

Sam Bankman-Fried est en tête de liste après avoir amassé 8,7 milliards de dollars dans l’espace des crypto-monnaies au cours de l’année écoulée. Il est propriétaire de la société de trading quantitatif Alameda, qui gère 32 milliards de dollars en Bitcoins, autres crypto-monnaies majeures et autres produits dérivés. Bankman-Fried est également le fondateur de la plateforme d’échange de crypto-monnaies FTX.

Les jumeaux Winklevoss sont le prochain groupe de crypto-milliardaires sur la liste Forbes. Cameron et Tyler Winklevoss (qui valent chacun 3 milliards de dollars) ont investi la majeure partie de leur règlement avec Facebook dans les Bitcoins pendant ses premiers jours. Ils ont également fondé la crypto-bourse Gemini, qui traite actuellement plus de 200 millions de dollars par jour.

Le rejeton de la Silicon Valley, Tim Draper, arrive en quatrième position après avoir gagné 1,5 milliard de dollars. Il a acheté pour 18,7 millions de dollars de Bitcoins qui ont été confisqués par l’US Marshals sur le tristement célèbre marché noir de Silk Road en 2014, les jetons valant aujourd’hui environ 1,5 milliard de dollars.

Arthur Hayes se rend enfin

Le PDG de BitMEX, Arthur Hayes, s’est rendu aux autorités américaines en début de semaine. Cela intervient plusieurs mois après qu’il ait été accusé de violation de la loi sur le secret bancaire. Hayes a négocié avec le gouvernement américain et a accepté de se rendre le 6 avril. Ses représentants légaux ont proposé une caution de 10 millions de dollars.

Hayes et les deux autres cofondateurs de BitMEX ont été désignés comme défendeurs dans deux procès intentés l’année dernière par le Ministère américain de la Justice et la Commodity Futures Trading Commission. Selon ces poursuites, BitMEX a sciemment permis à des investisseurs particuliers aux États-Unis d’accéder à des options illégales et à du trading à effet de levier. De plus, BitMEX n’a pas mis en place de contrôles appropriés de connaissance du client (KYC), violant ainsi le Bank Secrecy Act.

La Chine pourrait utiliser les Bitcoins pour affaiblir l’Amérique selon Peter Thiel

Peter Thiel, cofondateur de PayPal et spécialiste en capital-risque, a affirmé que la Chine pourrait utiliser les Bitcoins pour affaiblir les États-Unis. Peter Thiel a ajouté que, bien qu’il soit un maximaliste du Bitcoin, il recommande une régulation plus stricte des crypto-monnaies aux États-Unis.

L’investisseur spécialisé dans le capital-risque a déclaré que la Chine pourrait soutenir le Bitcoin et l’utiliser pour menacer le dollar américain. Le gouvernement doit donc mettre en place une régulation plus stricte des crypto-monnaies.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.