Home > News > L’application VeTrust de VeChain adoptée par le gouvernement local chinois

L’application VeTrust de VeChain adoptée par le gouvernement local chinois

La plateforme blockchain est utilisée par les autorités locales pour vérifier la santé et la sécurité de 95 communautés résidentielles.

La blockchain d’entreprise VeChain a déjà collaboré avec DNV GL pour créer VeTrust, une application basée sur la blockchain pour l’auto-évaluation des risques. Aujourd’hui, l’adoption de cette application par le gouvernement local chinois signifie que la plateforme est utilisée dans plus de 200 espaces publics selon un communiqué de presse publié hier.

VeTrust utilise le module de visualisation des données de la plateforme blockchain as a service (BaaS) ToolChain de VeChain pour fournir aux entreprises des registres immuables de propreté. Avec l’aide de la méthodologie de gestion du risque d’infection de DNV, la plateforme fournit des supports de formation en ligne et des listes de contrôle d’évaluation dans l’application (in-app) qui sont constamment mises à jour.

VeTrust a commencé par aider le secteur de l’hôtellerie de petite et moyenne taille en Chine à gérer ses facteurs de risque liés à la COVID-19 et a été adopté par des hôtels, notamment l’InterContinental Shanghai Hongqiao NECC. L’utilisation de la blockchain permet aux hôtels de fournir une preuve fiable des normes de compliance telles que les pratiques d’entretien ménager et la préparation des aliments.

La plateforme s’est depuis développée après avoir été adoptée par le gouvernement populaire du nouveau district de Suzhou, qui a reconnu VeTrust comme l’une des 10 meilleures applications blockchain lors d’un événement le mois dernier.

Les responsables locaux utilisent désormais la plateforme pour vérifier le maintien de la santé et de la sécurité des résidents des communautés dans toutes les zones administratives du district. Cela concerne 300 000 personnes réparties dans 95 communautés résidentielles.

L’auto-évaluation de la gestion du risque infectieux est simplifiée par le cadre normalisé de VeTrust et les fonctionnaires peuvent évaluer l’état de préparation de chaque communauté car il est indiqué par un code QR en couleur. Les données sur la mise en œuvre des pratiques de gestion des risques liés à la COVID-19 et les preuves de la compliance en matière d’hygiène sont facilement accessibles et peuvent être partagées en toute sécurité avec le gouvernement chaque jour.

La Chine s’est révélée plus ouverte à la technologie blockchain que de nombreuses autres juridictions. Non seulement le gouvernement chinois est très en avance sur la plupart des autres pays dans le développement de sa monnaie digitale de la banque centrale (CBDC), mais divers départements gouvernementaux ont lancé un système blockchain de « port lié » (linked port) pour améliorer le trade transfrontalier dans la région de la Grande Baie.

La blockchain a également été exploitée en Chine pour faire face aux effets de la pandémie auparavant. L’année dernière, il a été annoncé qu’un système de code sanitaire blockchain fournissant des laissez-passer électroniques avait permis la reprise du tourisme entre la Chine continentale et Macao.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.