L’armée américaine veut en apprendre davantage sur les outils de suivi des crypto-monnaies

L’armée américaine et le ministère de la défense recherchent une application existante qui puisse compléter leurs activités de surveillance des crypto-monnaies

Image de soldats de l'armée américaine
L’armée travaille à la construction de ses défenses contre une nouvelle menace : les cybercriminels et les hackers qui manient les crypto-monnaies pour leur profit personnel

Le ministère américain de la défense a publié une demande d’information (RFI) sur le site internet du gouvernement concernant des outils de suivi des crypto-monnaies basés sur Internet. La RFI, intitulée « Cryptocurrency Investigative Web-Based Application » a été rendue accessible au public le 10 juillet dernier.

La RFI précise que les deux agences gouvernementales gardent un œil sur « une application basée sur Internet capable d’aider les forces de l’ordre à identifier et à arrêter les acteurs qui utilisent des crypto-monnaies pour des activités illicites telles que la fraude, l’extorsion et le blanchiment d’argent ».

Le poste contient également un énoncé de travail (SOW) qui décrit leur contractant idéal comme quelqu’un qui peut fournir une solution Internet en tant que service (SaaS) et qui peut assurer le suivi des transactions en crypto-monnaies en temps réel.

Le SOW souligne que l’application Internet doit déjà être un produit fini et que la demande d’information ne demande pas le développement d’une nouvelle application entièrement.

L’US Army Criminal Investigation Command (USACIDC) sera chargée de la gestion du service. Toutefois, les utilisateurs des services peuvent être situés n’importe où aux États-Unis et à l’étranger.

Les utilisateurs prévus de l’application comprennent la Drug Enforcement Administration (DEA), le Federal Bureau of Investigation (FBI), la Securities and Exchange Commission (SEC), l’Immigration and Customs Enforcement (ICE), l’Internal Revenue Service (IRS) et la Transportation Security Administration (TSA).

Cette demande du DoD survient après que le Département américain de la sécurité intérieure et les services secrets aient attribué un contrat à Coinbase pour un logiciel d’analyse blockchain.

Elle arrive également près d’un an après que l’armée ait publié un avis de pré-sollicitation indiquant que les utilisateurs de cette application se trouveront partout aux États-Unis et à l’étranger, tant qu’une unité d’enquête sur les crimes informatiques (Computer Crimes Investigation Unit, CCIU) sera présente.

L’application sera utilisée pour renforcer la capacité du gouvernement à suivre et à contrôler les activités illicites, qui comprennent la fraude, l’extorsion et le blanchiment d’argent.

Les crypto-monnaies ont connu une popularité croissante ces derniers temps, en particulier avec la pandémie de coronavirus qui pousse les entités à chercher des moyens de poursuivre des activités importantes, telles que le travail, la gestion financière et les loisirs, tout en assurant le bien-être de toutes les personnes concernées. Cette évolution coïncide également avec la montée en flèche de la cybercriminalité et de l’activité des pirates informatiques dans le monde entier.

Traduit par Carolane de Palmas 

FOREX.com
CEX.IO
Bittrex
L'un des plus grands échanges de crypto-monnaie
Volume élevé sur toutes les paires
Parfait pour les grands et petits acheteurs / vendeurs
Commencez à trader