L’assurance maladie Atupri permet aux clients de payer en crypto-monnaies

Les assurés d’Atupri peuvent désormais payer en Bitcoins (BTC) ou en Ethers (ETH) avec l’aide de Bitcoin Suisse

Rue principale de Zermatt, Suisse
La Suisse est l’un des pays les plus accueillants au monde pour les amateurs de crypto-monnaies

L’assurance maladie Atupri, l’un des principaux fournisseurs d’assurance maladie en Suisse, permet désormais à ses assurés d’effectuer des paiements avec deux crypto-monnaies : le Bitcoin (BTC) et l’Ether (ETH).

Dans une annonce publiée hier, la compagnie d’assurance maladie a révélé qu’elle s’était associée à Bitcoin Suisse, une société de services financiers dans le secteur des crypto-monnaies, pour permettre à ses 200 000 clients d’effectuer des paiements en utilisant des BTC ou des ETH.

La responsable du marketing et des ventes d’Atupri, Caroline Meli, a expliqué que la société ne détiendra pas d’actifs numériques pour son propre compte. Elle recevra plutôt des paiements fiat en francs suisses. Bitcoin Suisse est en effet chargé d’agir en tant qu’intermédiaire et d’échanger les crypto-monnaies en fiat.

«  En tant que compagnie d’assurance maladie, nous ne possédons pas de Bitcoins nous-mêmes. Lorsque le paiement est initié, nos assurés reçoivent le taux de change en vigueur que Bitcoin Suisse garantit toujours et nous transmet en francs suisses. Nous ne sommes donc à aucun moment soumis au risque de change » explique Meli.

La compagnie d’assurance, dont les ventes annuelles s’élèvent à environ 887 millions de dollars d’après des données de 2019, fera bientôt payer à ses clients les frais liés au minage.

Meli a également souligné l’importance croissante de la technologie de la blockchain et des crypto-monnaies.

« En tant que pionniers du numérique dans le secteur de la santé, nous anticipons les tendances sociales et proposons des solutions d’assurance avec des perspectives à long-terme. La technologie blockchain et l’utilisation de crypto-monnaies qui y est associée prennent de plus en plus d’importance » déclare-t-elle. « En conséquence, nous voulons offrir les structures nécessaires à nos assurés » ajoute-t-elle.

Bitcoin Suisse a la garde de plus d’un milliard de dollars d’actifs et s’est récemment lancé dans l’exploration de différents secteurs financiers.

En mai de cette année, le courtier en crypto-monnaies a également ajouté des fonctions de support de garde custodial et des services de staking pour Tezos (TXZ). Il a également ajouté l’or, l’argent et le platine comme actifs disponibles au trading sur sa plateforme.

La société aurait l’intention de procéder à une security token offering l’année prochaine et de faire coter ses actifs en bourse d’ici à 2022.

La Suisse abrite de nombreuses entreprises du secteur des crypto-monnaies et des résidents qui sont souvent à la tête de la recherche et du développement de solutions liées aux crypto-monnaies. Le pays possède une « crypto-valley » dédiée à cette industrie émergente qui est située dans la ville de Zoug. C’est une région propice aux fintechs où de nombreuses institutions – même les transports publics – acceptent les crypto-monnaies comme moyen de paiement.

Le gouvernement se félicite également de l’utilisation de crypto-monnaies et d’autres technologies connexes. La municipalité suisse de Zermatt, en partenariat avec Bitcoin Suisse, a récemment mis en place une option de paiement des impôts par Bitcoins pour ses résidents.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
CEX.IO
Bittrex
L'un des plus grands échanges de crypto-monnaie
Volume élevé sur toutes les paires
Parfait pour les grands et petits acheteurs / vendeurs
Commencez à trader