Home > News > Le Chainlink connecte des centaines de réseaux blockchain

Le Chainlink connecte des centaines de réseaux blockchain

Le protocole d’interopérabilité inter-chaînes (Cross-Chain Interoperability Protocol ou CCPI) facilite les échanges de messages, de données et de tokens entre différentes blockchains

Le fournisseur d’oracles décentralisés Chainlink a annoncé hier le lancement de son protocole d’interopérabilité inter-chaînes (Cross-Chain Interoperability Protocol ou CCIP), qui normalisera l’interopérabilité et les mouvements de tokens sur des centaines de blockchains.

Les développeurs pourront utiliser une interface unique pour créer des applications cross-chain qui peuvent interopérer sur différents réseaux, car le CCIP facilite la messagerie, les données et les mouvements de tokens entre blockchains. Les blockchains publiques et privées étant désormais universellement connectées, le CCIP débloque les contrats intelligents isolés.

Sergey Nazarov, cofondateur de Chainlink, explique : « La possibilité de créer des applications inter-chaînes est un grand pas en avant dans ce que les développeurs de contrats intelligents peuvent offrir à leurs utilisateurs. Avant le CCIP, chaque blockchain avait son propre écosystème d’applications et de services isolés qui n’étaient pas en mesure de communiquer entre eux. Avec le CCIP, les contrats intelligents pourront utiliser les services de plusieurs chaînes, envoyer des tokens et des messages de manière transparente avec des garanties de sécurité jusqu’alors indisponibles et connecter facilement les contrats intelligents de plusieurs chaînes ».

Le CCIP permet de créer des applications inter-chaînes innovantes qui peuvent tirer parti des actifs et des propriétés uniques de chaînes spécifiques, tout en utilisant plusieurs contrats intelligents. Par exemple, il est possible de construire une seule application qui tire parti de la sécurité, de la liquidité et du calcul de 3 blockchains différentes.

Nazarov a ajouté : « Notre objectif avec le CCIP est de créer une norme mondiale en code source ouvert pour la messagerie interblockchain, les transferts de tokens et l’interopérabilité avancée entre les blockchains à travers notre centaine de partenaires blockchain, qui sécurisent plus de 90 % de toutes les valeurs actuellement sur une blockchain ».

La plateforme de rendement en crypto-monnaies Celsius, qui compte près d’un million d’utilisateurs, s’est déjà engagée à utiliser le CCIP. Les nouvelles fonctionnalités permises par le CCIP aideront Celsius à s’intégrer au monde de la finance décentralisée (DeFi), tout en offrant plus de transparence.

Le cofondateur de Celsius, Alex Mashinsky, a déclaré : « Nous considérons que l’utilisation du CCIP par le biais des services Chainlink, tels que la messagerie et les ponts programmables, est le moyen idéal de faire évoluer Celsius vers une intégration DeFi multi-chaîne plus complète. De notre point de vue, le CCIP permettra à notre communauté de capturer plus de valeur à travers de multiples blockchains, tout en donnant aux nouveaux et passionnants protocoles DeFi un accès à des milliards de dollars de liquidités ».

Le CCIP peut être utilisé pour transférer en toute sécurité des tokens à travers des blockchains grâce à un service décentralisé connu sous le nom de Programmable Token Bridge, que le Chainlink a également dévoilé hier.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.