Le gouvernement colombien lance un essai sur les transactions de crypto-monnaies

La Colombie s’est efforcée d’établir ses bases dans l’industrie des crypto-monnaies

Image of Bogota, the capital city of Colombia
Colombia has a positive stance on cryptocurrencies

Mardi, la Colombie a approuvé un programme pilote qui invite les entreprises à tester les transactions de crypto-monnaies. Le programme se déroulera jusqu’au 31 décembre dans un cadre réglementaire (sandbox), récemment adopté par l’organisme de surveillance financière du pays, le ministère des finances et du crédit public, le 14 septembre.

Jorge Castaño, le chef de la Superintendance financière colombienne (SFC), a déclaré que les entreprises qui prévoient de tester les transactions de crypto-monnaies doivent soumettre leurs demandes avant la fin de l’année, puisque le projet pilote débutera en 2021.

« Les demandes qui répondent aux exigences générales seront évaluées par un comité composé de la Présidence de la République, de la SFC, de la Surintendance des sociétés, de l’UIAF et de la représentation de l’académie, en tenant compte de critères d’innovation, d’inclusion, de fiabilité et de transparence » peut-on lire dans l’annonce.

« Dans cet espace contrôlé [sandbox], les opérations d’encaissement (dépôt de ressources) et de décaissement (retrait de ressources) seront testées dans les produits financiers bancaires pour le compte des plateformes de crypto-bourses ».

Il a révélé cette information lors d’un panel en ligne, intitulé « Aperçu de la réglementation des actifs de crypto-monnaies en Colombie », qui était animé par Mauricio Toro, un membre du congrès local et l’auteur d’un projet de loi visant à réglementer l’industrie des crypto-monnaies en Colombie.

Castaño a informé Toro que le programme pilote pour le cadre des transactions de crypto-monnaies se déroulera en cinq étapes : application, sélection, structuration, suivi et retour d’information.

La SFC a déclaré que le sandbox leur donne l’occasion de tester des simulations pour la réglementation.

« Cet espace permet à la SFC de maintenir un équilibre entre une réglementation adéquate visant à assurer une surveillance complète des entités sous surveillance, la prévention des situations de crise, l’exercice illégal d’activités financières et la promotion et le support de nouvelles avancées technologiques appliquées aux services financiers » a déclaré la SFC.

Bien que le programme pilote ne dispose pas encore d’un calendrier précis, le chef de la SFC a mentionné que quatre prestataires de services financiers colombiens ont déjà exprimé leur intérêt à participer à l’essai.

Le 4 avril 2019, la Colombie a dévoilé un projet de loi visant à réglementer les plateformes de crypto-monnaies. Le but de cette loi était de donner une définition, en utilisant les conditions générales concernant la manière dont les entreprises qui offrent des services de crypto-monnaies en Colombie doivent opérer.

En raison de problèmes bureaucratiques tels que les progrès de la SFC sur la publication d’une position claire concernant les crypto-monnaies, le débat autour de l’approbation du projet de loi a été retardé. Cependant, avec le lancement du projet pilote de cadre de transactions de crypto-monnaies prévu pour l’année prochaine, Toro a informé le panel qu’il pourrait être en mesure d’« accélérer les discussions » qui permettraient au projet de loi d’être adopté d’ici 2022.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader