Home > News > Le lancement du réseau The Graph rend les dApps plus accessibles

Le lancement du réseau The Graph rend les dApps plus accessibles

The Graph Network fournira aux développeurs de dApp le premier index global et facilement consultable de données blockchain

The Graph Network, un protocole d’indexation pour organiser et accéder efficacement aux données de la blockchain et des réseaux de stockage, a annoncé hier le lancement de son réseau principal.

Les développeurs qui utilisent le réseau ne doivent plus s’appuyer sur des serveurs centralisés et une infrastructure propriétaire, car ils peuvent désormais rechercher, trouver, publier et utiliser facilement les données publiques nécessaires à la création d’applications décentralisées (DApp).

The Graph utilise des API publiques et ouvertes appelées subgraphs (sous-graphes) pour rendre les dApps plus accessibles. Il a déjà déployé plus de 3 400 sous-graphes pour des applications Web3 et DeFi basées sur Ethereum, IPFS et POA – parmi lesquelles Uniswap, Aave, Synthetix, Balancer et Gnosis.

Justin J Moses, directeur technique de Synthetix, a déclaré : « Dès le premier instant où j’ai commencé à travailler sur The Graph, j’ai été fasciné – voici un moyen de répondre aux besoins de l’analyse moderne des données en plus de l’internet décentralisé du futur. Leur mission est ambitieuse : remodeler notre rapport aux données que nous consommons. Pourtant, si quelqu’un est capable de relever un tel défi, c’est bien The Graph ».

La communauté de The Graph est composée de développeurs, de délégués, de conservateurs et d’indexeurs de subgraphes. Plus de 1 600 personnes ont suivi avec succès le programme pour apprendre à identifier des sous-graphes de haute qualité, plus de 200 indexeurs ont déployé des nœuds sur le testnet et plus de 4 500 délégués peuvent contribuer au réseau en déléguant leur mise aux indexeurs. De plus, l’utilisation du service hébergé a fait un bond cette année, passant d’un milliard de requêtes mensuelles en juin à plus de 10 milliards en novembre.

Le co-fondateur de The Graph, Yaniv Tal, a déclaré : « Il est surréaliste qu’après des années de travail acharné, notre vision d’une indexation décentralisée mondiale et d’une couche API pour le Web3 soit devenue réalité. Nous croyons vraiment à la décentralisation et le lancement du réseau The Graph est une étape majeure pour permettre aux humains de coopérer et de s’organiser de manière décentralisée ».

The Graph a commencé à distribuer son token natif, le GRT. Environ 20 % des GRT iront à la Fondation Graph, environ 2,5 % à des prêts pour des partenaires indépendants de l’écosystème, environ 2 % à des programmes éducatifs et environ 1 % à des subventions pour des contributeurs s’appuyant sur The Graph.

En dehors du GRT distribué lors de la vente publique, la majeure partie du reste ira aux participants du réseau – les indexeurs gagneront des récompenses d’indexation et des frais de requête, les délégataires peuvent faire du staking avec leur GRT avec les indexeurs pour gagner une partie des récompenses d’indexation.

Les conservateurs qui font du staking avec leur GRT sur un sous-graphe choisi seront incités à réaliser des sous-graphiques de la plus haute qualité en gagnant une partie de ses frais d’interrogation.

Traduit par Carolane de Palmas