Le ministère des finances du Vietnam met en place un groupe de recherche sur les crypto-monnaies

Le Vietnam revient sur l’idée de s’engager dans les crypto-monnaies en créant un groupe de recherche pour explorer davantage cette technologie

Le Vietnam a longtemps eu une position floue sur les crypto-monnaies
Les millénaires discutent des monnaies numériques lors d’un séminaire sur les crypto-investissements.

Le ministère des finances du Vietnam a créé un groupe de recherche chargé de mener des études sur les crypto-actifs et les crypto-monnaies. Ce groupe est dirigé par Phạm Hồng Sơn, le vice-président de la State Securities Commission.

En plus de la State Securities Commission, le groupe compte également des représentants du Département général des impôts, du Département des banques, des institutions financières et du Département juridique de la Banque d’État du Vietnam, des douanes vietnamiennes et de l’Institut national des finances du Vietnam.

L’appel à la recherche et aux propositions sur les politiques publiques relatives aux crypto-monnaies est motivé par le développement rapide des actifs virtuels sur le marché local. Cette augmentation a suscité des inquiétudes quant aux risques et aux impacts négatifs que pouvaient subir les utilisateurs.

Une société d’étude de marché sur les crypto-devises, CryptoCompare, a révélé qu’en novembre 2017, environ 80 % des transactions de Bitcoin provenaient d’Asie – en particulier du Japon, de la Chine, du Vietnam et de la République de Corée. De plus, le Vietnam est l’un des cinq pays ayant le plus accès à des sites web et à des plateformes d’échange de crypto-monnaies après les États-Unis, le Japon et la Russie.

La première crypto-bourse de Bitcoin du Vietnam, BitcoinVN, a été créée en 2019 et a également développé les premiers distributeurs automatiques de BTC du pays.

Dans une interview entre Dominik Wiel, le co-fondateur et directeur de BitcoinVN, et Asian Blockchain Review, Wiel explique que la stabilité politique du pays, la croissance économique et la jeunesse de la population sont les facteurs qui ont incité l’entreprise à s’implanter dans le pays.

« Le Vietnam est un marché fortement prometteur et en forte croissance en Asie. En plus de l’Inde, le Vietnam a connu la croissance économique la plus rapide du monde au cours de la dernière décennie. Le pays est politiquement stable et possède une population très jeune, désireuse d’adopter rapidement les nouvelles technologies et prête à prendre des risques » a expliqué Mr Wiel.

Le 21 août 2017, le Premier ministre vietnamien a approuvé un projet sur la mise en place d’un cadre juridique pour la gestion des crypto-monnaies et autres crypto-actifs.

Huit mois plus tard, le 11 avril 2018, le gouvernement a publié la directive n° 10/CT-TT pour augmenter le niveau de gestion lié aux Bitcoins et autres crypto-monnaies, afin de minimiser les risques et les impacts négatifs associés aux transactions.

Deux jours plus tard, le gouverneur de la Banque d’État du Vietnam a publié la directive n° 02/CT-NHNN concernant la mise en œuvre de mesures visant à accroître leur contrôle sur les transactions liées aux crypto-monnaies. Il a été demandé aux établissements de crédit de ne pas fournir certaines catégories de transactions liées aux monnaies virtuelles afin de garantir le respect des réglementations établies en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et de gestion des devises.

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader