Le nouveau commissaire de la FSA au Japon est pro crypto-monnaies

Le gouvernement japonais s’apprête à nommer Ryozo Himino comme prochain commissaire de l’Agence des services financiers

Siège de la FSA
L’actuelle commissaire de la FSA est favorable aux crypto-monnaies. Cependant, la FSA semble garder un œil plus strict sur l’industrie des crypto-monnaies pendant son mandat

Un officiel favorable aux crypto-monnaies a été annoncé comme le prochain dirigeant de l’Agence des services financiers (FSA) du Japon.

Jiji Press, un organe de presse japonais, a rapporté le 7 juillet que le gouvernement national avait pris la décision de nommer Ryozo Himino comme prochain commissaire de la FSA. L’Agence des services financiers elle-même n’a pas encore confirmé cette nouvelle par une annonce de son côté, mais devrait en publier une dans le courant du mois.

Himino est actuellement le conseiller financier international adjoint. En septembre dernier, il est devenu le premier président japonais du Comité permanent du Conseil de stabilité financière (CSF).

On pense généralement que Himino est sympathique à l’industrie des crypto-monnaies. Il a joué un rôle déterminant dans la décision de la FSA d’inviter Adam Back de Blockstream à un séminaire en juin dernier, qui s’est tenu parallèlement au G20 de Fukuoka. L’objectif était de donner l’occasion à plusieurs parties prenantes de se rencontrer au G20 et de discuter du potentiel des blockchains pour le développement de systèmes financiers décentralisés.

À cette époque, la FSA a reconnu en Back une personne passionnée par le changement du monde grâce à la cryptographie, ainsi qu’un « cypherpunk légendaire ».

L’actuel chef de la FSA, Toshihide Endo, est également connu pour sa sympathie envers les crypto-monnaies. Il a été présenté dans un tweet d’Anthony Pompliano de Morgan Creek avec comme légende : « L’Agence des services financiers du Japon est un grand partisan d Bitcoin et du Lightning Network ».

Cependant, la FSA semble avoir adopté une position plus prudente envers l’industrie des crypto-monnaies durant son mandat, surtout après l’introduction en mai dernier de deux lois controversées liées aux crypto-monnaies. La FSA a également réduit le plafond de l’effet de levier à 2x pour le trading sur marge des crypto-monnaies.

Dans son discours d’ouverture de la deuxième table ronde sur la surveillance des crypto-actifs qui s’est tenue à Tokyo en septembre dernier, Himino a souligné l’importance du projet Libra.

« Je ne peux pas prédire à ce stade si le projet Libra sera viable ou non. Cependant, je pense que Libra nous sert de réveil à tous » a-t-il expliqué.

Dans son discours, il aborde le rôle des banques, des billets de banque, des régulateurs et des superviseurs dans un monde à l’aube d’un nouveau système financier.

« La sonnette d’alarme de Libra fait maintenant que les régulateurs et les banquiers centraux ouvrent les yeux et voient clairement les problèmes auxquels ils devront faire face tôt ou tard. Et ils devraient s’attendre à une prochaine alerte ».

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
CEX.IO
Bittrex
L'un des plus grands échanges de crypto-monnaie
Volume élevé sur toutes les paires
Parfait pour les grands et petits acheteurs / vendeurs
Commencez à trader